International › APA

Rabat abrite un colloque sur l’ « Etat-Nation, Mondialisation et Modèle de Développement »

Un colloque sur le thème « Etat-Nation, Mondialisation et Modèle de Développement » sera organisé les 17 et 18 octobre à Rabat à l’initiative de la Revue marocaine des Sciences politiques et sociales.Initiée en partenariat avec Centre Interdisciplinaire de Recherche en Performance et Compétitivité et la fondation Hens Seidel Stiftung, cette rencontre se veut une tribune de débat pour analyser les fondements, dimensions et conséquences politiques, historiques, économiques et sociaux des politiques publiques dans la conception et la mise en place d’un processus développementaliste.

Elle constitue une occasion pour discuter et formuler les pistes d’une réflexion adéquate pour les différentes approches explicatives du développement. Le postulat de départ résulte du constat que dans certains pays, notamment dans l’espace culturel arabo-musulman, africain et latino-américain, le décollage socio –économique tarde à venir, lit-on dans une note introductive de ce colloque.

Quelles en sont les causes ? les facteurs de blocage sont-ils liés à la question économique, de l’Etat, de la nation de l’histoire, ou de la problématique culturelle ou tout cela à la fois.

Pour répondre à cette large et profonde interrogation, le colloque s’inscrit dans une approche globale et une démarche pluridisciplinaire à la jonction de la science politique, du droit, de l’économie, de la sociologie, de la psychologie et de l’histoire.

Pour comprendre l’interférence de ces champs disciplinaires dans l’éclosion du développement, trois axes, faisant l’objet de trois sessions, analyseront les fondements, dimensions et conséquences de l’héritage des processus socio-économiques adoptés par lesdits pays et ce depuis les indépendances.

La question est de déterminer les causes qui ont fait que ces processus n’ont pas fécondé les réformes et les ruptures nécessaires devant dessiner les contours d’un développement réel visant la satisfaction des droits fondamentaux, la résorption des inégalités, des fractures sociales et territoriales, le respect de la dignité et de la citoyenneté.

Ce conclave verra la participation d’un parterre d’universitaires, d’experts, d’académiciens et de chercheurs marocains et étrangers.

Dirigée par le Pr. Abdelmoughit Tredano Benmessaoud, la Revue marocaine des Sciences politiques et sociales, présente les récentes productions dans le domaine des sciences politiques au Maroc pour enrichir davantage le débat académique national autour de plusieurs questions traitant de la réalité marocaine.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé