Société › Société

Ramadan: le Mincommerce facilite l’accès aux denrées alimentaires

Le ministère camerounais du Commerce a initié une campagne nationale de promotion des produits de première nécessité, destinée à accompagner les fidèles musulmans durant tout le mois de jeûne

Le ministère camerounais du Commerce (Mincommerce) a initié une campagne nationale de promotion des produits de première nécessité, destinée à accompagner les fidèles musulmans durant tout le mois du ramadan.

Pour mener à bien cette opération et en même temps, « accentuer le contrôle des prix dans les marchés », explique-t-on au Mincommerce, des marchés-témoins sont créés à travers le pays, notamment non loin des mosquées.

« Nous avons été instruits de voir dans quelles meures faciliter l’accès aux produits de première nécessité très prisés dans cette période », explique-t-on à la délégation régionale du ministère du Commerce.

Cette initiative est bien accueillie par des fidèles. « Après la rupture du jeûne, il faut préparer de grandes quantités de nourriture pour satisfaire tout le monde à la maison. J’ai pu faire des économies », a affirmé Aissatou, rencontrée lundi aux abords de la mosquée centrale de Douala, au quartier New-Bell dans le deuxième arrondissement.

La caravane de vente promotionnelle initiée par le ministère du Commerce propose divers produits, notamment du riz, du sucre, de la farine, du savon, de l’eau minérale et des conserves.

Cette initiative est non seulement appréciée par la communauté musulmane, mais aussi par les opérateurs économiques, qui voient en cette caravane un moyen d’élargir leur portefeuille-clients et par la même occasion, fidéliser ceux déjà acquis. « Nous voulons satisfaire tout le monde principalement les musulmans. Cependant, les chrétiens peuvent aussi se ravitailler », a expliqué le délégué régional du Mincommerce.

La vente promotionnelle va se dérouler tout le long du jeûne avant de prendre fin le 18 juillet prochain.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé