International › APA

RD Congo : des miliciens « Mai-Mai » atteints d’Ebola internés à Beni

Douze miliciens « Mai-Mai » sont internés depuis deux jours dans le Centre de traitement de la maladie à virus Ebola (CTE) de Beni (Est du pays), a annoncé lundi au cours d’une causerie avec ses collaborateurs immédiats, le maire adjoint de cette ville martyre, Modeste Bwanakawa.L’épidémie d’Ebola se serait déclarée dans les maquis tenus par les miliciens « Mai Mai » dans les périphéries de la ville de Beni, a-t-il indiqué, informant que quatorze miliciens se sont présentés au CTE/Beni, mais seulement douze y sont restés tandis que les deux autres ont disparu dans la ville et sont actuellement recherchés.

Ce sont les chefs miliciens eux-mêmes qui ont pris l’initiative d’alerter les équipes de riposte par le biais des autorités urbaines de Beni, a indiqué le maire adjoint ajoutant que ces chefs miliciens se disent prêts à contribuer à l’éradication de cette maladie.

L’on soupçonne que les « Mai Mai » touchés  par Ebola figurent parmi  ceux qui auraient participé  aux  attaques contre les CTE de Katwa et l’hôpital de Butembo où ils auraient emporté des matelas et plusieurs autres effets utilisés par les malades internés.

Les problèmes d’ordre sécuritaire handicapent sérieusement les actions de la riposte contre Ebola, dont la 10ème éruption déclarée officiellement à l’Est de la RD Congo (Ituri et Nord-Kivu) depuis le 1er août 2018 a touché à ce jour 2.148 et fait 1.440 décès avec 588 personnes guéries.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé