International › APA

RD Congo : le président Kabila confirme la tenue des élections le 23 décembre

Pas d'image

Le président Joseph Kabila a confirmé, dans son intervention mardi à l’Assemblée générale de l’ONU, la tenue des élections présidentielle, législatives et provinciales prévues en RD Congo le 23 décembre 2018.Il a à cet effet indiqué que toutes les activités prévues dans le calendrier élaboré par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont été respectées, affirmant que tout sera mis en œuvre pour des élections « crédibles et apaisées ».

Il a également réaffirmé la détermination de son gouvernement à financer seul l’ensemble du processus électoral, dénonçant au passage à ce sujet « l’ingérence caractérisée de certains gouvernements dans les affaires relevant sans aucun doute de la politique intérieure des Etats ».

Joseph Kabila a en outre réitéré l’exigence par son gouvernement du « départ effectif et substantiel » des forces onusiennes de la RD Congo en raison de leurs résultats largement mitigés au plan opérationnel », vingt ans après leur déploiement.

Il a aussi dénoncé le fait que la faune et la flore des pays détenteurs de grands massifs forestiers ne servent que d’ornements sous le prétexte de constituer le poumon de l’humanité, sinon de réparateurs des dégâts environnementaux causés par les industries du nord, alors qu’il n’apparait en même temps aucune volonté réelle d’allouer des contreparties conséquentes aux populations des pays concernés malgré les engagements maintes fois souscrits mais jamais tenus.

S’agissant des massacres du week-end dernier à Beni au Nord-Kinshasa (Est du pays), Joseph Kabila a indiqué que ces attaques terroristes ne sauraient annihiler la volonté du gouvernement congolais de tout mettre en œuvre pour ramener la paix et sécuriser le processus électoral.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut