Société › Faits divers

Congo : trois Camerounais aux arrêts pour cybercriminalité

(c) Droits réservés

La police congolaise a arrêté un groupe de quatre personnes, dont trois camerounais, qui se livrait à l’arnaque via les réseaux sociaux.

Les mis en cause choisissaient leurs victimes parmi la gente féminine, leur proposant le mariage afin de leur extirper de l’argent.

Le quatuor, trois Camerounais et un Béninois, utilisaient de faux profils sur les réseaux sociaux, se faisant passer pour des ressortissants canadiens et américains en quête d’amour. Ils usaient alors de séduction afin d’amener les victimes à s’exposer dans des postures érotiques. Il  s’ensuivait des demandes d’argent sur divers motifs, notamment les frais relatifs à l’obtention du visas.

 

 



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé