International › APA

RDC : enquête sur un cas suspect d’Ebola au Nord-Kivu

Le personnel de l’OMS travaille avec les autorités sanitaires pour identifier toute personne ayant été en contact avec le cas suspect et surveiller son état de santé.Les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) enquêtent sur un cas suspect de maladie à virus Ebola, dans la province du Nord-Kivu. L’Institut national de recherche biomédicale (INRB) du pays est en train de tester des échantillons pour déterminer si le patient a contracté Ebola.

Le cas suspect est une femme de 46 ans décédée le 15 août 2022 à Beni, une zone de santé située au Nord-Kivu. Le cas a reçu des soins à l’hôpital de référence de Beni, initialement pour d’autres affections, mais a ensuite présenté des symptômes compatibles avec la maladie à virus Ebola.

« Alors que l’analyse est en cours, l’OMS est déjà sur le terrain pour aider les responsables de la santé à enquêter sur le cas et à se préparer à une éventuelle épidémie », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique.

Le personnel de l’OMS travaille avec les autorités sanitaires pour identifier toute personne ayant été en contact avec le cas suspect et surveiller son état de santé. L’OMS veillera également à ce que des mesures appropriées de prévention et de contrôle des infections soient en place, à ce que le traitement puisse être mis à disposition de ceux qui en ont le plus besoin et à sensibiliser les communautés locales à la maladie à virus Ebola.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé