Opinions › Tribune

Réaction du MCPSD suite au double attentat de Fotokol du 12 juillet 2015

Par Vincent-Sosthène Fouda, Président du MCPSD

L’horreur de Boko Al Haram, au nom d’un islamisme barbare et étranger à notre pays et à sa philosophie du vivre ensemble a de nouveau frappé notre triangle national, et cette horreur a franchi une nouvelle étape dans la barbarie, avec l’utilisation de kamikazes dans une zone où la solidarité mécanique a encore un fort ancrage au sein des populations.

J’exprime ici toute ma solidarité aux victimes de ce double attentat et à leurs proches.

Les grandes déclarations doivent maintenant cesser. Les marches, les slogans et la communication émotionnelle doivent enfin laisser la place à l’action. Rien n’a été fait depuis des années contre le fondamentalisme islamiste porté dans notre pays par certains tenants du pouvoir central sous le couvert de Boko Al Haram. Il progresse à vitesse grand V dans notre pays.

Je demande que des mesures fermes et fortes soient prises immédiatement pour terrasser l’islamisme! Nos frontières nationales doivent être surveillées et leur tracé respecté! Tous les étrangers suspectés de fondamentalisme islamiste doivent être au plus vite expulsés du territoire national!

Les binationaux ou les familles vivant de part et d’autre de la frontière doivent subir le même sort et maintenus sur le territoire qui est le leur! La nationalité camerounaise se doit d’être protégée et il est temps que le BUNEC créé par le chef de l’Etat le 13 février 2013 soit mis sur pied et devienne fonctionnel!

Un plan de moyens véritables, matériels et humains, doit être élaboré, décidé à destination de la police, de la gendarmerie, des renseignements et de l’armée! L’ensemble des prêches dans les mosquées doit être placé sous surveillance dès aujourd’hui et la construction de nouvelles mosquées avec des fonds étrangers douteux gelée!

Le Cameroun est une Nation triconfessionnelle et le demeure. Voilà pourquoi nous n’accepterons pas que notre territoire serve de base arrière à un quelconque fondamentalisme. Le Cameroun doit s’armer contre le terrorisme islamiste. Il doit le combattre enfin, et bannir de son territoire national tout comportement fondamentaliste.

Il en va de nos libertés et de nos vies!
Vive le Cameroun, uni, solidaire, fier et debout pour toujours!


Droits réservés)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé