› Economie

Réception provisoire de la route Manki-Pont de la Mapé (département du Noun)

Quelques officiels lors de la réception provisoire de la route

Cette voie bitumée longue de près de 26km a été provisoirement réceptionnée le 11 juillet dernier par Simon Pierre Bousnoum, directeur des investissements routiers, et représentant du ministre des Travaux publics pour la circonstance.

Le tronçon routier Manki-Pont de la Mapé a été réalisé  dans le cadre du projet d’aménagement progressif de l’itinéraire Foumban– Tibati– Febadi– Ngaoundéré (538 km). Il s’agit d’un itinéraire qui permettra de relier  la région du Centre à celle de l’Adamaoua en passant par l’Ouest.

Sur le cas spécifique du tronçon Manki – Pont de la Mapé (25, 795 km) situé sur la Nationale 6,  les travaux ont consisté au bitumage de la voie, à  la construction de trois ponts à savoir : un ouvrage d’art de 120m sur  la rivière MVI, un deuxième de 21 mètres sur le Nkoup et un troisième long de 100 mètres sur la Mapé.

Les travaux ont débuté  le 01  Juillet 2014 avec un délai d’exécution de 58 mois pour un coût global de  22,6 milliards FCFA.  La date d’achèvement des travaux fixée pour le 30 avril 2019 a été respectée par le Groupement Bun’s/Mag, en charge des travaux.

Les travaux ont été financés par  le Fonds Saoudien pour le Développement (FSD); la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA) et le Budget d’Investissement Public (BIP).

Il est aussi à préciser que dans le cadre de l’exécution desdits travaux, le volet social n’a pas été négligé. Dix  forages d’eau et 615 mètres linéaires de clôture de sécurité au niveau des écoles et hôpitaux ont été également construits.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé