› Eco et Business

Recherche pétrolière: le Cameroun et la Tower Ressources Plc fouillent le bloc Thali

La société anglaise mènera des activités de recherche sur le site situé dans le bassin de Rio del Rey, pour une période de trois ans, conformément aux termes du contrat signé mardi avec l’Etat

Un contrat de partage de production pour la recherche pétrolière dans le bloc Thali, situé dans le Rio del Rey a été signé mardi, 15 septembre 2015 à Yaoundé, entre l’Etat du Cameroun et la société anglaise Tower Ressources Plc.

Selon le communiqué signé par les protagonistes et publié dans le quotidien national, édition du 16 septembre 2015, les documents ont été paraphés pour le compte du Cameroun par le ministre des Mines, de l’industrie et Développement technologique (Minmidt), Emmanuel Bonde, et l’administrateur directeur général de la société nationale d’hydrocarbures (SNH), Adolphe Moudiki. Le président-directeur général de la Tower Ressources Plc, Graeme Thomson a signé pour le compte de la société anglaise.

La Tower Ressources Plc devra mener des activités de recherche pétrolière sur le site pour une période de trois ans, indique ledit communiqué. L’entreprise devra y réaliser des études géologiques et géophysiques, acquérir, traiter, interpréter 100 kilomètres carrés de données sismiques 3D et lancer le forage d’un puits d’exploration.
La société anglaise pourra souscrire à deux renouvellements, de deux ans chacun, de son autorisation en fonction des résultats obtenus à cette première période. L’engagement financier minimum pour les trois périodes, d’une durée de sept ans, est de 43 millions de dollars US, soit près de 7,5milliards de FCFA.

Les négociations ayant abouti à la signature du contrat ont été menées par un groupe d’experts constitué de différents ministères, de la SNH et d’une délégation de la Tower Ressources dirigée par le directeur de l’exploration Nigel Quinton.

En plus du bloc Thali, long de 119,20 kilomètres carrés, l’ opérateur pétro-gazier, coté à Londres, est aussi intéressé par le bloc Dissoni, également situé dans le bassin Rio Del Rey. Il dispose de nombreuses filiales dans les pays africains, notamment la Zambie.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé