› Société

Recrutement dans l’armée : le ministre de la Défense met en garde les candidats qui veulent baisser leur âge

Des candidats au recrutements dans l'armée tentent de ruser avec leur âge.

De nombreux candidats veulent paraitre plus jeunes sur leurs documents de candidature.

Le ministre de la Défense (Mindef) du Cameroun se veut ferme : « [ces] demandes, d’où qu’elles viennent, sont vouées au classement pur et simple ». Cet avertissement est contenu dans communiqué de ce 25 janvier 2021 signé du ministre Joseph Beti Assomo.

La sortie du Mindef fait suite à un constat, tel que relevé dans ledit communiqué : « depuis la récente publication des avis d’ouverture des concours et recrutements des élèves officiers, sous-officiers et militaires du rang au titre de l’année 2021, ses services et ceux des Secteurs militaires sont inondés de demandes de dispenses d’âge par des candidats ayant dépassé les divers âges ».

Pour cela, « aucun dossier irrégulier ne sera du reste enregistré ni aux services centraux ni aux postes de commandement des secteurs militaires des 10 régions ». De plus, le ministre de la Défense attire l’attention des candidats contre des « quidams qui tentent déjà d’escroquer au d’arnaquer les postulants en prétendants jouer les facilitateurs de ses services ».

Le 13 janvier dernier, le ministère de la Défense a annoncé le recrutement de plus de 6000 jeunes. Courant 2020, un recrutement dans les forces spéciales.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé