Personnalités › Jeunes talents

Recyclage des bouteilles en plastique : Gatien Aba sur le chemin des éco-écoles

Le jeune Gatien Aba a de grandes ambitions pour son pays. ©Droits réservés

Le jeune entrepreneur camerounais veut construire des établissements scolaires essentiellement à l’aide de bouteilles en plastique

Tout commence il y a environ un an, lors d’un voyage en Azerbaïdjan, pays situé en Asie. Il fait la connaissance des membres d’une organisation américaine, Hug it forward, qui a implémenté le projet des constructions à base de bouteilles plastiques et de déchets non organiques au Guatemala. « A cette époque, je participais à une séance de travail en Azerbaïdjan. J’ai fait un exposé pour le compte d’Ecole Sans Frontières, une association à but non lucratif, dont je suis le fondateur. Intéressé, par le travail que nous abattons dans le cadre de notre association, Hug It Forward nous a fait quelques propositions et nous avons signé un partenariat », affirme Gatien Aba, qui ajoute que  « les termes de notre accord étaient les suivants : ils nous forment dans la construction des écoles avec pour seuls matières premières, les bouteilles en plastique et les déchets non organiques. En retour, nous associons leurs logos dans les dossiers relatifs à ces bâtiments ».

A l’heure actuelle, la première phase de formation est achevée, et l’entrepreneur camerounais est en train de vouloir tester ce que ça donne concrètement sur le terrain. « Nous avons déjà acquis une parcelle de terrain en zone rurale. Les architectes sont descendus sur les lieux et ont fait des plans de construction. A présent, nous cherchons, avec l’appui de nos partenaires, (ça fait aussi partie des termes de notre accord) des financements, pour offrir trois salles de classe, d’ici la rentrée scolaire prochaine, aux enfants de ce village», affirme Gatien.

La start-up se déploie déjà dans les villes de Yaoundé. ©Droits réservés

En attendant que le projet pilote prenne corps, Gatien Aba, les membres de son association et quelques volontaires s’activent dans la collecte des bouteilles en plastique et des déchets non organiques, à travers les artères de la ville de Yaoundé. Premier arrêt, le week-end dernier à Biyem-Assi, dans l’arrondissement de Yaoundé VIème.  « A ma grande surprise ce premier jour de collecte, les populations de Biyem-Assi nous ont beaucoup soutenus en donnant des bouteilles qu’ils avaient chez eux. Déjà près de 1000 bouteilles collectés», se réjouit notre jeune entrepreneur, qui lance par la même occasion un appel au don des bouteilles en  plastique. Heureusement pour lui, l’appel risque de recevoir un écho favorable, puisque ces bouteilles encombrent les ménages, jonchent rues et bacs à ordures de la cité capitale.

Vivement la première éco-école !  C’est ainsi qu’il compte appeler les écoles maternelles et primaires qu’il veut construire à travers le pays. A 25 ans, Gatien Aba compte y arriver à travers la start-up Eduk.me qu’il vient de créer.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé