International › APA

Réformes de l’UEMOA : la Côte d’Ivoire affiche un taux de mise en œuvre de 80% en 2019

Les conclusions de la cinquième édition de la Revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), révèlent que la Côte d’Ivoire affiche un taux de mise en œuvre de 80% en 2019 contre 69% en 2018, a annoncé, lundi à Abidjan, le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima.« La Revue de la Côte d’Ivoire a connu une bonne implication de tous les acteurs », s’est félicité M. Boureima au cours d’une cérémonie de présentation des conclusions de cette Revue au ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Coulibaly.

« La Revue 2019 a été sanctionnée par un projet de mémorandum adopté par consensus » , a-t-il poursuivi en, annonçant qu’à « l’issue de l’évaluation, il ressort qu’en 2019, la Côte d’Ivoire affiche un taux de mise en œuvre des réformes de 80% contre 69% en 2018 ».

Auparavant, le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Coulibaly, a souligné que l’institution de la Revue annuelle des réformes, politiques,  programmes et projets de l’UEMOA « traduit la volonté manifeste des Etats de faire de l’intégration une réalité et de l’accélérer ».

« La Revue en cours, aura permis d’enregistrer des progrès notables dans la mise en œuvre des textes et des projets communautaire », a-t-il ajouté.

A ce propos, le ministre Adama Coulibaly a noté dans les conclusions de la Revue 2019 qui seront portées, mardi,  à la connaissance du premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly,  « un taux d’exécution physique des projets et programmes » qui passe de « 61% en 2018 à 66% en 2019, avec un indice de performance de 49% en 2019 ».   

La Revue une approche pertinente pour favoriser l’application immédiate des réformes et programmes de l’UEMOA dans le cadre du processus d’intégration dans les Etats membres de cette Union.

Elle permet d’améliorer significativement la compétitivité et l’attractivité au sein de l’Union, et partant, le potentiel de croissance économique nécessaire à la création d’emplois ainsi qu’à la réduction de la pauvreté.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé