› Politique

Région de l’Ouest : relance du processus électoral en vue des régionales partielles dans la Menoua

©Droits réservés

Le Conseil électoral d’Elecam s’est réuni ce 22 mars, pour examiner, l’état de préparation de l’élection des représentants du commandement traditionnel de la Menoua au conseil régional de l’Ouest.

C’est par visio-conférence que les membres du conseil électoral d’Elecam se sont réunis dans le cadre de la préparation des élections régionales partielles dédié à la désignation des représentants des chefferies au conseil régional de l’Ouest qui se tiendra le 4 avril 2021. Selon les dispositions légales, la campagne électorale y relative a débuté il y a deux jours.

De ce fait, les responsables d’Elecam ont fait le point de l’Etat de préparation sur le terrain. Il a ainsi été examiné et adopté la mise en place d’une commission régionale de supervision du vote, ainsi qu’une descente qui sera effectué conjointement par la vice présidente du conseil électoral Mme Amugu née Abena Ekobena Appoline Marie et le membre M. Mbonda Elie.

« Des dispositions nécessaires ont été prises par la direction générale au plan logistique et sécuritaire pour un déroulement optimal et harmonieux de cette élection », a assuré le président du conseil électoral Enow Abrams Egbe. « Nous devons rester dans la dynamique constante de satisfaction des attentes de notre publique qui vont de jour en jour crescendo », a-t-il également prescrit aux membres du conseil.

En rappel, le 4 janvier dernier, un décret du président de la république avait de nouveau convoqué le collège électoral pour une nouvelle élection. En cause, la liste présentée lors de l’élection du 22 décembre ne comportait pas de représentants des Mbô de Santchou, une entorse à l’exigence de représentativité sociologique qui avait par ailleurs été reconnue par le tribunal administratif auprès duquel une plainte avait été déposée par les chefs concernés.

Le 4 avril prochain, 156 chefs traditionnels seront donc appelés aux urnes. Trois chefs seront élus pour représenter la Menoua au conseil régional. Trois postes sont en compétition donc un dédié à la communauté Mbô et les deux autres à la communauté Bamiléké.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé