› Société

Région du Nord-ouest : le préfet du Donga Mantung vante la stabilité de son département

Crise anglophone (c) Droits réservés

Dooh Simone Nkwent demande que le plan présidentiel de reconstruction et de développement des régions anglophones commence par son unité administrative, dont il défend le caractère pacifique.

Le préfet du département du  Donga Mantung, dans la région du Nord-Ouest Cameroun, a exprimé le souhait de voir le processus de reconstruction des régions anglophones du Cameroun commencer avec son unité administrative, en partant du principe que son peuple est pacifique.

Dooh Simone Nkwent l’a fait savoir lors d’une réunion d’évaluation de la situation sécuritaire dans l’arrondissement de Nwa, lundi 03 août.

Au cours de cette réunion le préfet  a révélé que les responsables de la région du Nord-Ouest ont convenu à l’unanimité, lors d’une réunion à Bamenda, que la mise en œuvre du plan présidentiel pour la reconstruction et le développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest devait commencer par le Donga Mantung, cala zone échappe au combats qui mettent aux prises l’armée et les séparatistes.

Il a ajouté que ceux de Donga Mantung qui sont encore dans les brousses ne sont pas nombreux et les a invités  à déposer les armes avant qu’il ne soit trop tard.

Parlant de la situation sécuritaire de Nwa, le préfet  a déclaré que l’arrondissement n’est pas une zone conquise par les sécessionnistes.

Le Donga Mntung est considérée comme l’une des plus durement touchées par la crise anglophone car beaucoup auraient fui pour se réfugier dans à Nkambe ou au Nigeria voisin.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé