Société › Education

Rentrée scolaire 2018-2019 au Cameroun : les livres manquent toujours à l’appel

©Droits réservés.

Les parents sont obligés de se procurer des livres auprès de différents points de vente.

Le Conseil de l’agrément du manuel scolaire a adopté une liste de livres pour une durée de cinq ans. Les éditeurs dont les livres ont été approuvés ne sont pas tout à fait prêts, même si la rentrée scolaire au Cameroun a eu lieu ce lundi 03 septembre 2018. La plupart des livres au programme n’est pas disponible. Tous les acteurs de la chaîne éducative sont concernés par ce problème.

Depuis que la liste a été rendue publique en juillet 2018, les parents ont eu du mal à les trouver sur le marché. Ce 03 septembre, les élèves ont retrouvé le chemin de l’école. Une situation qui accentue la pression du côté des parents, désireux de tout mettre à la disposition des enfants pour assurer leur succès. « J’ai parcouru plusieurs librairies depuis ce matin pour essayer d’avoir tous les livres de mon fils. C’est finalement à la librairie Saint-Paul que j’ai pu avoir la majorité mais ce n’est toujours pas complet », affirme un parent rencontré ce lundi 3 septembre.

Les grandes librairies sont cependant les seules à avoir un grand nombre de livres. C’est d’ailleurs là qu’on note la plus grande affluence. A la librairie des Peuples Noirs, moins de trois quarts de livres sont disponibles.

Depuis quelques semaines, la librairie Saint-Paul déborde de monde. D’après le responsable du rayon des livres scolaires, « ce sont les livres scientifiques qui manquent le plus actuellement. Dans le sous-système anglophone, on n’a presque rien au secondaire mais le primaire est pratiquement plein ». Des mesures spéciales ont d’ailleurs été prises pour satisfaire le plus grand nombre de clients. La librairie a été ouverte, exceptionnellement, le dimanche 02 septembre, à la veille de la rentrée.

Certains parents ne s’intéressent pas encore aux livres, mais aux autres fournitures. Ils gardent néanmoins une assurance, c’est que les prix homologués par le Conseil de l’agrément du manuel scolaire restent les mêmes partout.

Les éditeurs promettent l’arrivée au Cameroun des livres d’ici la fin du mois de septembre. Le Pr Marcelin Vounda Etoa, secrétaire permanent du Conseil de l’agrément du Manuel, a annoncé que des mesures devront être prises pour faciliter le dédouanement des livres imprimés à l’étranger afin qu’ils soient également acheminés vers l’arrière-pays.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut