Société › Société

Répression de la manifestation des membres de l’association citoyenne de défense des intérêts collectifs

Quelques photos

Mercredi dernier, les membres de l’association citoyenne de défense des intérêts collectifs (ACDIC) ont entrepris une marche pour protester contre les détournements de fonds et de tracteurs alloués aux groupements des intérêts collectifs (gic) exerçant dans la filière maïs. Détournements dont sont coupables les responsables du ministère de l’agriculture et du développement rural (minader). Peu avant le début de la marche, des bidasses ont sauté sur les manifestants pour les réprimer sévèrement. Nous vous livrons ici quelques photos exclusives des scènes de violence ayant émaillées ladite manifestation.

Bernard Njonga, président de l’ACDIC
Journal du Cameroun)/n

Les manifestants cernés par les forces de police armés de matraques


journal du Cameroun)/n

Un manifestant blessé à la tête à la suite de violents coups de matraques


journal du Cameroun)/n

Un manifestant grièvement blessé à la tête est conduit à l’hôpital


journal du Cameroun)/n

Joseph Marie Eloundou, manifestant, est embarqué par des policiers


journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut