Personnalités › Success Story

Requiem pour Valéry Mezague

Arrivée à Yaoundé samedi dans la nuit, la dépouille de l’ancien Montpelliérain a été transportée à Baleveng où l’inhumation a eu lieu dimanche, 30 novembre 2014

Il est exactement 13H 45 ce 30 novembre 2014 lorsque la terre de Baleveng (Département de la Menoua, Région de l’Ouest Cameroun) se referme sur Valéry Mezague, marquant ainsi la fin des obsèques de l’ex Lion Indomptable décédé le 15 novembre dernier à Toulon en France. Les obsèques de Mezague au Cameroun peuvent se résumer en un feuilleton de trois épisodes.

I-Aéroport: Synafoc présent, Fédération et gouvernement absents!
Tout débute effectivement le samedi, 29 novembre 2014 avec l’arrivée et la remise de la dépouille à la famille. Il est 22H 30, malgré l’heure tardive et l’éloignement de l’aéroport du centre ville de Yaoundé, ils sont plus de cent personnes à être présentes au fret de l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen pour l’arrivée de la dépouille de Valéry.

Cette foule est constituée de parents, amis, connaissances et sympathisants, mais aussi d’une délégation de footballeurs, conduite par Lucien Mettomo, ancien coéquipiers en sélection du disparu. Une arrivée qui, malheureusement, s’est faite en absence des autorités gouvernementales et des dirigeants de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

II-Foyer Baleveng: Yaoundé rend hommage à Mezague!
Après l’aéroport, la dépouille de Valéry Mezague est transportée au foyer Baleveng de Yaoundé, sis au quartier Biyem-Assi. La dépouille y sera donc exposée pour quelques heures, donnant ainsi l’opportunité aux populations de la capitale et ses environs de rendre un hommage mérité à l’ancien Lion Indomptable. Culte, chants et prières meubleront cette escale.

Au cours de cette veillée funèbre, la délégation du Syndicat National de Footballeurs Camerounais (SYNAFOC) – en son nom et au nom de l’Union National de Footballeurs Professionnels (UNFP) de France – rendra hommage à Valéry en déposant deux gerbes de fleurs prêt de son cercueil.


afcamerounais.org)/n

III- Baleveng: Les hommages et l’inhumation!
L’escale de Biyem-Assi terminée, la dépouille quitte Yaoundé le 30 novembre 2014 vers 4H du matin et se met en route pour Baleveng (dans le département de la Menoua, région de l’Ouest), village d’origine de Valéry Mezague. Après plus de 6 heures de route, le cortège funèbre arrive finalement à Baleveng.

La tristesse et l’émotion sont indescriptibles. Les filles et femmes Baleveng sont inconsolables. C’est tout le peuple Baleveng qui pleure son digne fils. L’installation terminée, la cérémonie peut débuter. Celle-ci se déroule dans la pure tradition du peuple bamileké. La phase des témoignages constituée de cinq interventions est très émouvante.

Au nom du SYNAFOC et de l’UNFP, Lucien Mettomo rend hommage à un footballeur exemplaire, à un grand professionnel, à un coéquipier modèle, à un ami, mais aussi à un homme humble.


afcamerounais.org)/n

Absente lors des étapes précédentes, la FECAFOOT – représentée à Baleveng par Etienne Tamo – y est allée de son hommage. Après un hommage appuyé à Mezague, l’envoyé de la FECAFOOT termine son propos en saluant et remerciant le SYNAFOC pour sa présence à Baleveng et pour son action dans la défense des droits et intérêts des footballeurs.

A 13H 15min place à la procession vers la tombe. Avant de quitter définitivement la scène, la dépouille de Valéry Mezague effectue un ultime tour de la cour de la concession familiale. Une procession aux allures de denier tour d’honneur, effectué en présence de prêt de mille personnes, toutes débout et impuissantes face à la cruauté de la mort.

13H 45, Valéry Mezague est inhumé dans la stricte intimité derrière la maison familiale. Mais comme on dit au Cameroun, «un lion ne meurt jamais, il dort».


afcamerounais.org)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé