› International

Retour du Maroc dans l’UA: Mohammed VI reçoit le soutien du Rwanda

C’est par le Rwanda que le roi du Maroc a entamé une tournée en Afrique de l’Est mercredi, 19 octobre, dans le but de s’ouvrir à cette région mais aussi défendre sa candidature à l’Union africaine

Mohammed VI, le roi du Maroc, a commencé mercredi 19 octobre au Rwanda une tournée en Afrique de l’Est. Le but : s’ouvrir à cette région jusque-là délaissée par le royaume chérifien, mais aussi défendre sa candidature à l’Union africaine déposée officiellement en septembre. Le Maroc avait quitté en 1984 l’organisation panafricaine pour protester contre sa reconnaissance de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), avec laquelle il est en conflit sur la question du Sahara occidental. Et dès le premier jour de cette visite, la ministre rwandaise des Affaires étrangères a déclaré que son pays était favorable à un retour du Maroc dans l’UA.

Secteurs bancaire, pharmaceutique, de l’agriculture ou encore de l’énergie… Pas moins de 21 accords ont été signés entre Rabat et Kigali. Mais au-delà d’une volonté pour le Maroc d’entamer sa conquête de l’Afrique de l’Est, le roi Mohammed VI est dans la région pour chercher du soutien en vue de sa réintégration dans l’Union africaine. Et la position marocaine a semble-t-il eu un certain écho au Rwanda.

« Tout ce qui est des questions difficiles qui ont fait que le Maroc soit absent (de l’Union africaine) depuis l’année 1984, tout cela pour le Rwanda, ça peut se discuter, ça peut faire partie d’une discussion au niveau de la famille africaine. Mais pour nous, le moment pour le Maroc de rejoindre ses frères et ses s urs est venu », a annoncé Louise Mushikiwabo, la ministre rwandaise des Affaires étrangères.

Une déclaration qui n’a pu que réjouir son homologue marocain, Salaheddine Mezouar. « Nos amis rwandais nous soutiennent (…). C’est l’écrasante majorité des pays africains qui soutiennent et applaudissent le retour du Maroc au sein de sa famille institutionnelle », se félicite-t-il.

Après le Rwanda, Mohammed VI devrait dans les prochains jours se rendre en Tanzanie et en Ethiopie, où se situe le siège de l’Union africaine.

Le roi du Maroc, Mohammed VI, accueilli par le président Paul Kagamé, le 19 octobre 2016, à Kigali.
Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé