Sport › Football

Retraite: Samuel Eto’o quitte les Lions indomptables

L’attaquant vedette camerounais des Lions a annoncé à ses coéquipiers la fin de sa carrière internationale

Enorme coup de tonnerre dans le ciel du football camerounais. Samuel Eto’o tire sa révérence avec les Lions. Hier dès la fin de la rencontre, Cameroun-Libye (1-0) le nouveau sociétaire de Chelsea a réservé l’annonce de sa retraite internationale à ses coéquipiers. Après 15 ans de carrière en équipe fanion du Cameroun, (110 matchs et 56 buts), Samuel Eto’o, 32 ans, a décidé de mettre sa carrière internationale entre parenthèse. La nouvelle a surpris parce qu’il y a au bout le Mondial brésilien de 2014 et la possibilité de disputer une autre Coupe du monde. La quatrième de sa carrière. Mais le chemin lui a paru long avec cette équipe minée par des conflits internes. Le film de la semaine de Samuel Eto’o peut aider à comprendre sa décision. Jeudi et vendredi dernier, «officiellement » en délicatesse avec ses adducteurs, Samuel Eto’o a écourté les deux derniers entraînements des Lions indomptables du Cameroun, au Centre d’Excellence de la Caf à Mbankomo. Après avoir commencé l’entraînement avec toute l’équipe, la nouvelle recrue de Chelsea a abandonné les siens sous une pluie battante pour regagner sa chambre, vendredi après midi.

Lors de la dernière séance d’entrainement samedi au stade Ahmadou Ahidjo, pendant que ses coéquipiers se livraient à des exercices d’applications sous la coordination du coach Volker Finke, Samuel Eto’o était assis sur un banc à la main courante. Bien avant, l’attaquant avait eu un tête à tête de plusieurs minutes avec le technicien allemand. Le capitaine des Lions est reparti du stade bien avant la fin de l’entraînement, dans un véhicule personnel.
En réalité, l’attaquant vedette était total désaccord avec Volke Finke quant au choix du onze entrant devant défier la Libye. Selon certaines sources, il souhaitait imposer ses fidèles, Webo, Angbwa, Kana-Biyick et Carlos Kameni dans le onze entrant. Le coach lui a opposé un refus catégorique, surtout en ce qui concerne le poste de gardien de but où il préfère Charles Itandje. Volke Finke lui a fait savoir que si la politesse lui recommande d’échanger sur le onze entrant avec le capitaine et certains cadres de l’équipe, la décision finale lui revient. Eto’o énervé par ce refus, a menacé de ne pas jouer face à la Libye. Il a fallu l’intervention du ministre en charge des Sports et du président du comité de normalisation pour que Samuel Eto’o consente à jouer ce match décisif.

Le départ en retraite du quadruple ballon d’or africain est dans les faits, une nouvelle bataille. Une rencontre qui l’oppose Volke Finke. Réussira t-il à remporter la partie ? Le meilleur buteur de l’histoire des Lions, qui avait mal apprécié l’éviction de Jean Paul Akono, à la tête des Lions, vient de lancer un signal aux autorités en charge du football camerounais. Maintenant que le Cameroun s’est qualifié pour les barrages, en balbutiant. Peut-il se passer d’un joueur aussi performant pour le dernier tour qualificatif du Mondial brésilien? Le comité de normalisation du football camerounais a du pain sur la planche.

Samuel Eto’o fait ses adieux au public du stade Ahmadou Ahidjo après le match contre la Libye
journalducameroun.com )/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut