› Politique

Réunion du Conseil de sécurité : le gouvernement du Cameroun dément

Lejeune Mbella Mbella, le ministre camerounais des Relations extérieures.

Dans une communication, le ministre des Relations extérieures explique qu’aucune réunion du Conseil de sécurité de l’Onu sur le Cameroun n’est programmée.

La formule « arria ». C’est ainsi que le ministre camerounais des Relations extérieures décrit la réunion en cours aux Nation-unies sur la situation humanitaire au Cameroun.

Le ministre Lejeune Mbella Mbella, dans un communiqué de presse rendu public ce 13 mai, explique que la formule « arria » n’est « pas du tout une réunion du Conseil de sécurité, mais plutôt une consultation libre tout à fait en dehors du Conseil, sur l’initiative de certains membres qui s’intéressent à une question, et dans le cas d’espèce, à la situation humanitaire au Cameroun ».

Lire aussi : Crise anglophone : le Cameroun sur le banc des accusés à l’Onu

La diplomatie du Cameroun précise : « cette formule arria n’est ni une consultation officieuse, ni une réunion informelle, formule qui rentrent dans le mode de fonctionnement interne des session ».

Il en résulte que « tous résultats éventuels qui en découleraient n’engageraient pas le Conseil ».

En rappel, l’examen en cours de la situation humanitaire au Cameroun, dans le cadre de la crise anglophone, a été demandé par les Etats-Unis.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé