Benoît Verdeaux: «Le sommet Afrique-France doit faire entendre les forces vives des pays africains»