Sport › Football

Revue des performances individuelles du match Cameroun -Macédoine (2-0)

Cédric Djeugoue, le sociétaire de Coton sport de Garoua a démontré hier qu’il pouvait rivaliser avec les expatriés durant la rencontre

Sammy Ndjock
Il a connu une première mi-temps tranquille. Avec un duo axial composé de Nounkeu et Matip, très rigoureux dans les duels, le portier camerounais a eu très peu d’intervention dans ce match. Sur les rares alertes macédoniennes, il s’est montré rassurant.

Cédric Djeugoué
Pour son baptême du feu avec l’équipe fanion du Cameroun, le joueur de Coton sport a rendu une copie propre. Un peu timide en début de match, certainement intimité par l’enjeu, il a progressivement pris confiance au cours de la rencontre. Il a effectué de nombreux centres, malheureusement mal exploités. Il est sorti en fin de partie, remplacé par Allan Nyom.

Henri Bédimo
En manque de coéquipiers créatifs sur son couloir, le latéral gauche de Lyon a peiné à faire des dédoublements comme il le fait habituellement en club. Souvent mal positionné dans ses replis défensifs, il a offert quelques espaces aux Macédoniens dans son dos.

Dany Nounkeu
Très rigoureux dans ses duels, au sol comme dans les airs, il a fait un match correct. Souvent utilisé au début de l’ère Finke en position de latéral droit, il a prouvé au sélectionneur que son poste de prédilection est bien en charnière centrale.

Joël Matip
Comme d’habitude, il s’est montré sobre et efficace. Mais, un peu lent à la relance, il n’a pas toujours fait les bons choix lors de ces relances. Sur une chaude alerte macédonienne dans les airs, il a sauvé son équipe en dégageant un ballon sur la ligne.

Song Bilong
Volontaire, comme toujours, mais moins présent. Il a beaucoup couru mais souvent vers son propre but. Il a comme d’habitude touché de nombreux ballons, mais peine toujours à prendre les risques en tirant vers les buts adverses.

Landry Nguemo
Positionné dans un rôle de meneur jeu axial, l’habituel demi-défensif à Bordeaux a orienté le jeu comme il le pouvait. Il s’est notamment montré entreprenant en tirant plusieurs fois vers les buts adverses. Mais ses tentatives ont très souvent manqué le cadre.

Enoh Eyong
Plus de difficultés à la récupération que d’habitude. Le capitaine des Lions du jour s’est montré discret par moments et n’a donc pas eu son influence habituelle. Très prudent dans son jeu, il s’est limité à faire des passes latérales.

Une phase du match Cameroun-Macédoine
journalducameroun.com/ Emile Zola Nde Tchoussi)/n

Fabrice Olinga
En manque de rythme, il a éprouvé toutes les peines du monde à passer son vis-à-vis. Excentré sur le flanc droit de l’attaque camerounaise, le jeune ailier ne s’est pas montré à la hauteur. Il a été remplacé par Benjamin Moukandjo.

Achille Webo
En manque de ballon en première mi-temps, l’avant-centre camerounais a souvent couru en pure perte. La fluidité offensive des Lions lors du deuxième acte lui a fait le plus grand bien. Sur un tir détourné de Fabrice Olinga, il a marqué un joli but sur un retourné acrobatique à la 52ème minute. Mais il est mal retombé sur son épaule. Victime d’une luxation, il a été remplacé par Idrissou Mohamadou.

Choupo-Moting
Excentré sur le côté gauche de l’attaque camerounaise, le joueur de Mayence a laissé parler sa technique. Mais face à une défense très repliée, il a peiné pour percuter ou transpercer cette muraille. Plus entreprenant en deuxième mi-temps, il a été récompensé par un joli but à la 84ème minute.

Ndy Assembé
Entré en seconde mi-temps, le gardien de but de Guingamp, contrairement à Ndjock, a essuyé quelques chaudes alertes. Il a notamment repoussé la frappe de Illjoski Blazhe à la 69ème minute après avoir été abandonné par sa défense.

Pour son baptême du feu avec l’équipe fanion du Cameroun, Cédric Djeugoue, le joueur de Coton sport a rendu une copie propre
journalducameroun.com/ Emile Zola Nde Tchoussi)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé