› Eco et Business

Revue semestrielle de Programme pays pour le PNUD à Douala

Il était question entres autres d’évaluer le niveau d’exécution du Programme pays

Il était question d’évaluer le niveau d’exécution du Programme pays et de mettre en place les stratégies entre les différents projets.

Les travaux ont été ouverts par Roger Mbassa Ndine, secrétaire général du ministère de l’économie, de la Planification et de l’aménagement du territoire (MINEPAT). Les résultats attendus au terme des trois jours que dureront les travaux devraient permettre la production de l’état de réalisation des activités au cours de la période sous revue. Sont aussi associés aux travaux, les coordonnateurs de projets. 13 projets au total devraient être examinés. Selon Cameroon-tribune qui rapporte l’information, ces projets s’inscrivent dans les quatre axes prioritaires que sont la gouvernance, la lutte contre la pauvreté, l’environnement et la prévention et le relèvement des crises et catastrophes. La question de la modicité des moyens a elle aussi été abordée.

Le Cameroun a signé avec le PNUD à Yaoundé, un accord de base les engageant ainsi dans une nouvelle période de coopération 2008-2012 qui relève du Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au Développement (PNUAD) pour la même période. La Représentation du PNUD au Cameroun est engagée, dans le cadre d’un partenariat multiforme avec le gouvernement et l’ensemble des acteurs du développement du Cameroun, dans la mise en uvre d’un certain nombre de programmes visant à contribuer de manière efficace à l’amélioration des conditions de vie des populations démunies et à appuyer le processus d’un développement humain, durable et équitable.

En collaboration avec le gouvernement, le PNUD s’investit dans plusieurs projets de développement. Il y a l’assistance préparatoire à l’élaboration du projet d’appui aux réformes électorales et à l’organisation des élections au Cameroun pour la période 2009-2011. Il s’agira d’améliorer le système électoral et contribuer au renforcement des capacités des acteurs du processus électoral et des populations. Assurer la formulation et la mise en place du projet d’appui aux réformes électorales et à l’organisation des élections au Cameroun
Autre projet, la sécurisation de la zone du Lac Nyos et la réinsertion socio-économique des populations sinistrées. Ce projet est piloté en collaboration avec le ministère de l’administration territoriale, le ministère de la recherche scientifique et de l’innovation et l’Union Européenne. Il s’agit de sécuriser durablement le lac de manière à permettre la recolonisation des vallées, assurer la gestion durable des ressources naturelles, améliorer des conditions de vie des populations et informer et développer la conscience du danger auprès des populations.

Logo Pnud

www.radiookapi.net)/n

À LA UNE
Retour en haut