Culture › Musique

Richard Bona aux «internationales de la guitare»

L’évènement va réunir pendant trois semaines en France, une cinquantaine de guitaristes du monde

C’est la ville de Montpelier en France qui va abriter ce rendez-vous, du 24 septembre au 16 octobre prochain. Les internationales de la guitare fêtent cette année leurs15 ans, et pour l’occasion les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands en concoctant une programmation à la hauteur de l’évènement. En tout, ce sont plus de 300 concerts et événements, plus de 900 artistes qui seront rassemblés pendant ces trois semaines dans plus de 100 lieux dont différentes salles de Montpellier mais aussi dans quatorze villes de l’Agglomération et de la Région Languedoc-Roussillon.

Bona et son Blues
Amoureux de jazz, Richard Bona a collaboré avec un grand nombre d’artistes africains, antillais européens et américains. Sa voix angélique fait merveille, sur des textes en Douala et des mélodies empreintes de ses racines africaines. Comme ses ancêtres, ce bassiste camerounais raconte ses histoires en musique, une musique instinctive et magique. Un peu comme dans son dernier album, The ten shade of Blues, avec lequel il voyage actuellement dans le monde. Le virtuose, à la basse et au chant, se produira aux internationales de la guitare le 12 octobre, aux côtés de l’insaisissable Manu Katchet à la batterie et l’époustouflant Raul Midon à la guitare et chant. Ces trois artistes émérites vont offrir un plateau exceptionnel, pour une création à la croisée des chemins de leurs influences respectives. Une rare combinaison des plus exclusives, de quoi faire vibrer l’édifice du Rockstore.

Abidjan
Avant Montpellier, le bassiste camerounais sera à Abidjan le samedi 9 octobre prochain pour un concert très attendu. De retour deux ans après son double concert au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire et au Palais de la culture, Richard Bona entend une fois de plus, marquer l’esprit des mélomanes Ivoiriens. Le festival les internationales de la guitare de Montpellier connaîtra aussi la participation de nombreuses valeurs sûres dont le Burkinabé Victor Deme. Amoureux de blues, de folk et d’afro-mandingue, le chanteur à travers sa musique invite à faire un voyage musical à travers l’Afrique. Elles appellent à la solidarité nationale, prônent la tolérance envers son prochain, et tissent des hymnes à la grâce féminine. Une voix et un charme incontestable, à écouter le 30 septembre.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé