› Personnalités

Rigobert Song : le Lion apprécié devenu coach controversé

Rigobert Song, Coach des Lions Indomptables

L’ancien capitaine des Lions Indomptables et ses poulains sont déjà au Qatar. Avant le début de la coupe, parlons de l’homme qui avant de qualifier son équipe, a vulgarisé la « théorie du danger ».

« Charisme et détermination ». Tels sont les maîtres mots qui traduisent le caractère de celui que le public friand de football camerounais a affectueusement surnommé « Magnan ».

Né le 1er juillet 1976 à Nkenglikok, un village de la région du Centre au Cameroun. Il jouait au poste de défenseur central et détient le record de sélections avec le Cameroun, 137 sélections. Rigobert Song est également le seul joueur à avoir disputé huit Coupes d’Afrique (avec deux victoires en 2000 et 2002). Et personne sur le continent africain n’a joué autant de matchs de CAN que lui (36).

« Capitaine courage », dû à son caractère jugé agressif et prompt à défendre ses coéquipiers contre l’adversaire, est exclu à deux reprises en Coupe du monde avec un carton rouge contre le Brésil, en 1994, pour son deuxième match, il écope de deux cartons jaunes contre le Chili en 1998.

« Capitaine courage » a par ailleurs participé quatre fois au rendez-vous du Mondial (1994, 1998, 2002 et 2010).

Parcours de guerrier

« Magnan » arrive en Europe en 1994 pour le FC Metz après la Coupe du monde 1994 ; Song y reste quatre saisons. En compagnie de Robert Pirés ou encore son compatriote jacques Songo’o, il réussit à remporter avec le club messin une coupe de la ligue, en 1996, sans oublier une très jolie deuxième place récoltée à l’issue d’une saison 97-98 âprement disputée avec le RC Lens qui finit champion.

Des passages rapides sont ensuite à noter d’abord à Salernitana en Italie, entre 98 et 99 puis Liverpool entre 99 et 2000. Il restera deux saisons supplémentaires en Premier League, à West Ham plus exactement, où il ne disputera néanmoins qu’une vingtaine de matchs. Il tente ensuite le FC Cologne, en Allemagne, entre 2001 et 2002.

En 2002, il revient dans le championnat de France, et plus précisément au RC Lens, où il retrouve Joël Muller, avec un contrat portant sur quatre saisons. Il dispute la ligue de champions aux côtés de nombreux Africains : Bouboua Diop, Ferdinand Coly, Seydou Keita etc.

Dans cette équipe, il devient le leader de l’équipe et même le capitaine après les départs de Guillaune Warmuz et Jocelyn Blanchard, et se dévoile enfin au monde du football.

En 2004, il part pour Galatasaray. Après quelques conflits avec Eric Gerets, il trouve une place de titulaire lors du départ de celui-ci. Après quatre saisons passées à Istanbul, et deux titres de Champion de Turquie glanés, Song part pour Trabzonspor.

Il met un terme à sa carrière internationale en août 2010. La même année, au mois de septembre, il devient consultant pour la chaîne Orange Sport, où il commente principalement certains matchs de qualifications pour la Coupe d’Afrique des nations 2012 ainsi que quelques matchs de Carling Cup.

En 2022, le magazine So Foot le classe dans le top 1000 des meilleurs joueurs du championnat de France, à la 466e place.

Rigo, coach

Le 18 février 2016, le défenseur à la crinière est nommé sélectionneur de l’équipe nationale A’ de football du Cameroun. Mais le 2 octobre 2016, Rigobert Song est hospitalisé à Yaoundé à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC), le diagnostic des professionnels de santé révèle une rupture d’anévrisme. Il est transféré, le 5 octobre, en France, où il est opéré « avec succès » à l’hôpital de la Salpêtrière (Paris).

Bien remis de sa maladie, Song décide de poursuivre sa carrière d’entraîneur, en octobre 2018, période durant laquelle il devient sélectionneur de l’équipe olympique du Cameroun. Il y ressort avec un bilan pas très positif. De vives critiques entachent son bilan.

Cependant, suivant les hautes instructions du chef de l’Etat, un communiqué signé du ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi, annonce des changements à la tête de l’encadrement technique des Lions indomptables. Ainsi donc, Antonio Conceiçao et tout son staff sont virés. Le technicien portugais est remplacé par Rigobert Song le 28 février 2022.

Le premier défi de « Magnan » est alors d’obtenir contre l’Algérie un billet qualificatif pour le mondial Qatari. Battu au match aller à Douala, Rigo développera la théorie du danger suivi du « Hemlè », c’est-à-dire un moral de fer pour démontrer que « rien n’est impossible à qui ose croire ». Sa théorie a marché. Les Lions sont au Qatar.

Pourtant, malgré cette qualification, l’opinion publique ne cesse de douter des capacités de Rigobert Song comme sélectionneur. « La première faille de cette équipe est Rigobert Song, il connaît beaucoup de choses de par son expérience, mais ne sait pas transmettre. Il ne sait pas qu’une explication d’une minute avec un joueur peut changer le cours de tout un match », nous a confié un président d’équipe locale dans l’anonymat.

D’autres pensent que l’ombre du président de la fédération plane sur le rôle de Rigobert Song en tant que coach. D’ailleurs, les décisions prises concernant les joueurs sont attribuées systématiquement à Samuel Eto’o Fils.

Si les Lions ont fait un match nul ce jour (1-1) ce 18 novembre 2022 face au Panama avec une équipe pas très « faible », les chiffres de Rigobert sont fortement attendus au Qatar. Ceci serait d’ailleurs l’occasion pour lui de prendre sa revanche sur toutes les Coupes du monde qu’il a disputées sans jamais toucher au magnifique trophée.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé