Société › Société

Routes camerounaises: contrôle-surveillance-répression

L’opération initiée par la gendarmerie nationale a permis de sensibiliser samedi les automobilistes de l’axe Yaoundé-Abong Mbang, appelés à plus de prudence en ce début de rentrée scolaire

Les automobilistes de l’axe Yaoundé Abong-Mbang étaient réunis samedi, 05 septembre 2015, pour écouter les instructions du directeur central de l’administration et de la logistique à la gendarmerie nationale, le général Laurent Claude Angouand.

Aux chauffeurs de cars et usagers de la route, Laurent Claude Angouand a prescrit la prudence. «Nous ne voulons pas d’hécatombes en cette période de rentrée scolaire. Dans la mesure où la plupart des passagers sont des élèves et étudiants, il faut qu’ils arrivent à bon port pour commencer leur année sans problème», a-t-il indiqué.

La rencontre de samedi s’inscrit dans le cadre de l’opération de «contrôle-surveillance-répression» initiée par la gendarmerie nationale. Il est question depuis mercredi dernier, jour du démarrage de la caravane, de sensibiliser et d’éduquer l’usager à la vigilance.

L’excès de vitesse proscrit
«C’est l’infraction la plus récurrente ici. Les chauffeurs sont champions dans le non-respect de la limitation de vitesse. Nous avons eu un accident dans la nuit de vendredi à Dimako, avec à la clé un mort. Le chauffeur a pris la fuite et a été interpellé au niveau d’Atok», explique le capitaine Brigitte Amougou, chef de poste et sous-chef détachement.

De mercredi à samedi dernier, plus d’une soixantaine d’infractions ont été enregistrées. En cause, entre autres, le non-port de ceinture de sécurité et le mauvais arrimage des bagages.

Laurent Claude Angouand a également évoqué la question des fouilles parmi les mesures sécuritaires. «Il vaut mieux être trop exigeants dans ces fouilles que d’être surpris par quelque chose. Jusqu’ici, on ne voit rien mais, il faut être plus prudent. Nous voulons nous rassurer que tout le monde se comporte en bon citoyen», a-t-il commenté.

Gare aux accidents de la route.
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé