Santé › Conseils pratiques

Rupture du jeûne du Ramadan, comment éviter les troubles

La grande règle est d’éviter de manger quand la sensation de faim est trop vive

En cette période de Ramadan, pour éviter les troubles digestifs, les personnes avertie déconseillent de jeter sur la nourriture après plusieurs heures de jeûne. Pour ne pas agresser son organisme, l’idéal est de rompre le jeûne avec une boisson : soit un café, un thé, un verre d’eau voire un verre de lait. Après quelques minutes, la sensation de faim baissera, et après l’on peut passer à table.

Comme les autres jours de l’année, évitez de manger trop gras. Commencez par les protéines qui vous apporteront du fer, des sels minéraux et des oligo-éléments. Ensuite, l’on peut continuer avec des pâtes ou les produits à base de blé. Dans les salades, glissez enfin une petite quantité d’huiles de noix, de soja ou de colza. D’une manière générale il faut privilégier les fruits frais et les légumes. Ils «rechargent» en vitamines. Le dernier conseil, boire de l’eau en abondance. En plus, dans toute la mesure du possible, toujours séparer les prises alimentaires pour conserver un modèle de «3 repas par jour». Et il est recommandé de ne pas aller au lit juste après avoir mangé. Il sera difficile de trouver le sommeil.

Les avantages du jeûne
Pendant près d’un mois des centaines de millions de musulmans ont jeûné entre le lever et le coucher du soleil. Une pratique, qui aura eu des aspects bénéfiques pour le corps et l’esprit si des règles ont été respectées. Le jeûne permet au croyant de tester son endurance, sa volonté et de fortifier sa foi. Il est également reconnu pour posséder des vertus médicinales, quasi thérapeutiques. Pour Dalil Boubekeur, Recteur de la mosquée de Paris et médecin, le Ramadan peut être une excellente chose pour le bien-être du corps. Il va en effet se mettre à brûler des graisses qu’il n’a jamais l’occasion de brûler, ce que l’on appelle des graisses profondes. Le but du jeûne, c’est de s’échapper des conditions matérielles. Mais c’est aussi pour Dalil Boubakeur, l’occasion d’une réflexion sur l’alimentation, sur le fait que le jeûne est bonne chose pour l’organisme. Pour profiter pleinement de ces bienfaits, il faut boire beaucoup d’eau, et surtout ne pas se jeter sur la nourriture. Le jeûne, c’est aussi apprendre à manger tranquillement, avec sa raison et non plus avec un sentiment d’affamé.

Un medecin conseil
journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut