Sport › Football

Rwanda 2009: Les lionceaux compromettent leur chance de qualification

Au cours de leur deuxième sortie, les moins de 20 ans du Cameroun ont été tenus en échec par leurs homologues du Rwanda

Les lions du Cameroun de la catégorie junior ont réduit leur chance de qualification pour le 2ème tour de la coupe d’Afrique des nations de la catégorie. En concédant une fois de plus un match nul au cours du match les ayant opposé à l’équipe rwandaise. Les Camerounais sont avant derniers de la poule B avec 2 points. Les poulains d’Alain Wabo ne peuvent accéder au second tour de la compétition que s’ils gagnent avec un écart d’au moins deux points l’équipe malienne qu’ils vont affronter au cours de la troisième et dernière journée du premier tour de la Can 2009 dans la poule B.

Le match s’est joué dimanche dernier au stade national Amahoro de Kigali devant le président du Rwanda Paul Kagamé. C’est devant 20 000 spectateurs que Owona Brice, joueur de Coton Sport de Garoua a inscrit le premier but de la rencontre. Ça se passe à la 35ème minute du match. Mais avant la pause, la défense camerounaise va faiblir laissant à l’équipe Rwandaise la possibilité de développer son jeu. La pression des amavubis va s’avérer payante à la 45ème minute de jeu. Suite à un coup franc bien ajusté, Yussuf Ndayishimiye, va permettre au Rwanda d’égaliser juste avant la fin de la première période. Ce score sera maintenu jusqu’à la fin du match malgré les velléités offensives des deux équipes.

Les lionceaux à kigali avant leur match contre le Rwanda
Journalducameroun.com)/n

Après le match de la première journée face au Ghana, l’entraîneur Alain Wabo a essayé de relooker l’équipe avec comme 11 entrants, François Beyokol, Yaya Banana, Daouda Haman, Fomen Charley, Seumo Gaetan, Bapidi Fils, Enow Tabot, Ndoumbé Bosso, Ekeng Patrick, Zoua Daogari, Owona Brice. Des joueurs qui avaient pour mission de défier l’équipe du pays organisateur. Un défis qu’ils n’ont pas pu relever. D’après des informations recueillies sur le site de la Camfoot, les critiques font états de la lourdeur, du manque de rythme et des lacunes techniques des Lionceaux de la cuvée 2008-2009. 75% de l’effectif camerounais des moins de 20 ans est composé des joueurs locaux évoluant en championnat sur des terrains vagues où il est presque impossible de développer une technique au dessus de la moyenne et d’élaborer un jeu collectif. Des lacunes profondes que les adversaires en cette Can Junior 2009 semblent avoir bien saisies. Le Rwanda comme le Ghana ont mis les jeunes camerounais en difficulté dès qu’ils ont joué en rythme et accéléré le match.
Après avoir concédé un deuxième match nul, ni l’entraîneur, ni les joueurs ne désespèrent pas. «Je crois que nous avons encore une maigre chance de nous qualifier, il faut simplement gagner le Mali parce que je sais que entre le Ghana et le Rwanda une équipe va gagner », explique Daouda Haman, défenseur des Lionceaux, dans un entretien à Camfoot.

Les deux derniers matches de la poule B vont se jouer à la même heure. Le Cameroun croisera le fer avec le Mali au stade Régional pendant que le Ghana et le Rwanda s’affronteront au National Amahoro. Hors mis le Mali déjà éliminé, chacune des trois autres équipes peut encore obtenir sa qualification.

La délégation camerounaise pendant l’ouverture de la CAN junior à KIgali
Jean Jacques Ewong)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut