International › APA

Saidia, perle incontournable de la Méditerranée

Avec ses quatorze kilomètres de sable doré et son interminable plage sablonneuse conjuguée à un éclat solaire ensorcelant, la ville marocaine de Saidia s’impose en tant que perle incontournable de la Méditerranée et un pôle d’attraction pour de nombreux estivants nationaux et étrangers.Par Hicham Alaoui

Située à l’extrême nord-est du Maroc, à la frontière maroco-algérienne, Saïdia est devenue une destination prisée pour les inconditionnels de baignade et les touristes en quête de fraîcheur et de tranquillité, créant ainsi une atmosphère joyeuse et conviviale entre les visiteurs envoûtés par les plaisirs de la mer et par la nature ensorcelante de cette région qui conjugue aussi parfaitement les plaisirs de la mer et le charme du littoral.

La nage sans risque est assurée. Une mer de rêve plus attractive en temps de marée basse. Pour les amateurs du calme, il suffit de longer la côte vers l’embouchure de la Moulouya pour apprécier les félicités de la tranquillité absolue et les intimités de la faune et la flore.

Incontestablement, la station balnéaire de Saidia est désormais prête à concurrencer les traditionnelles destinations balnéaires du Royaume, en l’occurrence Agadir, Essaouira ou encore Martil (région de Tétouan).

Surnommée « La Perle bleue », initialement, son nom était Ajroud, qui signifie «poésie» en amazigh, Saidia a inauguré en 2009 dans le cadre du Plan Azur, sa station balnéaire qui comporte une marina, un port de plaisance, un village d’accueil pour les touristes est quasi-déserte toute l’année.

Réalisée sur une superficie de 696 hectares, la station balnéaire de Saïdia est  dotée de 30.000 lits, 9 hôtels, 12 villages de vacances, 8 résidences touristiques, 2 700 appartements, 300 villas et de nombreux centres commerciaux.

Les amateurs de golf trouvent également leur compte dans le fameux parcours de 18 trous où des tournois professionnels sont organisés régulièrement.

La corniche, aménagée sur 6 km en front de mer est une zone de promenade propice au jogging et aux balades à pied ou à vélo. Quant aux amoureux des belles plages, il est facile de trouver son petit coin de paradis sur les vastes étendues de sable blanc. Avec sa ceinture de 14 km de sable fin ourlant les eaux limpides de la Méditerranée, Saïdia vous invite au délassement au son des douces vagues qui viennent s’échouer sur la plage. S’y reposer est un délice, mais on s’y amuse aussi !

Seul bémol est que la ville connait une certaine cherté injustifiée des produits alimentaires. Un phénomène dû essentiellement aux intermédiaires qui saisissent la saison estivale pour augmenter les prix des produits, sachant que Saidia est à mi-cheval entre la ville de Berkane, grenier agricole de l’Oriental et capitale des agrumes du Maroc Oriental et Oujda, capitale de l’Oriental et métropole à vocation commerciale et tertiaire.

Les autorités sont appelées plus que jamais à intensifier les campagnes de contrôle des prix pour protéger le consommateur et promouvoir le tourisme, un secteur dont la ville en a pleinement besoin.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé