Santé › Conseils pratiques

Santé: Dites halte à la transpiration!

Il est très difficile de rester frais ou fraîche en toutes circonstances avec la chaleur qui frappe fort

Il vous ait sans doute déjà arrivé de commencer à transpirer alors que vous n’êtes même pas encore sortis de chez vous. Phénomène naturel, qui se déclenche avec la chaleur, la transpiration permet à votre corps de se rafraîchir et de rester à température constante en cas de surchauffe. La sueur refroidit la peau, puis par contact, le sang repart, plus frais, à l’assaut de l’organisme. Le corps humain contient entre 2 et 4 millions de glandes sudoripares. Particulièrement actives en cette saison des chaleurs. Celle-ci peut parfois être malodorante.

Mais d’où proviennent donc ces odeurs?
La sueur sécrétée par les glandes endocrines est naturellement inodore: c’est de l’eau additionné d’un peu de sel. Les mauvaises odeurs (pieds et aisselles principalement) proviennent de la macération de la sueur en contact avec les bactéries. Au niveau des aisselles, ce phénomène est d’autant plus fort que cette partie du corps est, avec la zone de la région génitale, le siège des glandes apocrines, ou glande de l’odeur, qui sert aux animaux pour l’identification sexuelle.

Petits conseils utiles
Pour éviter de transpirer aux pieds il est conseillé de porter des semelles à base de charbon qui permettent d’absorber l’humidité et les odeurs; de poudrer vos chaussures de talc ou encore de les poudrer avec un antimycosique pour éviter les mycoses. En ce qui concerne les aisselles, il faut avant tout une épilation nette. Les poils retiennent l’humidité et favorisent la macération que l’on cherche à éviter. Ensuite, adopter une bonne hygiène. La douche reste le meilleur moyen d’anéantir les mauvaises odeurs et d’éliminer la sueur et les résidus de poussières qui font leur nid dans les milieux humides. Enfin, le déodorant vous aidera à rester fraîche un maximum d’heures. Cependant, il important de savoir que les déodorants masquent l’odeur de la transpiration alors que les anti-transpirants limitent la sécrétion de la sueur, grâce à la présence de sels d’aluminium qui obstruent l’orifice des canaux excréteurs des glandes sudorales. Aujourd’hui, bon nombre de déodorants combinent les deux actions.


lasenegalaise.com)/n
À LA UNE
Retour en haut