Santé › Actualité

Santé: Le Cameroun célèbre la 4e semaine nationale du c ur

Plusieurs activités au programme jusqu’au 16 août à travers le pays

L’atelier d’imprégnation des journalistes sur les maladies cardiovasculaires (MCV) qui s’est déroulé le 06 août dernier à Douala, a marqué le coup d’envoi d’une vaste semaine d’activités de prévention contre les MCV au Cameroun. Semaine organisée par la fondation camerounaise du c ur, Camef, avec la collaboration de la société camerounaise de cardiologie et le soutien de la société nationale d’électricité Aes Sonel. A cet effet, une série de dépistages gratuits démarrent dès ce lundi, 10 août 2009 par le Nord – ouest. Occasion pour les jeunes, adultes, hommes et femmes qui vivent notamment à Bamenda, de pouvoir connaître leur statut en se faisant consulter par les médecins. Mardi, 11 août, le moment le plus symbolique de cette journée sera sans doute la signature d’une convention cadre entre l’entreprise d’électricité et le ministère de la santé publique à Yaoundé. Dans l’après-midi, un meeting de sensibilisation publique sur les MCV est prévu au stade de Biyem-Assi dans la capitale. Mercredi, 12 août, la société d’électricité va tenir une conférence d’information interne à l’intention de ses employés à Douala. Conférence qui a pour objectif, d’informer et de sensibiliser les salariés sur les MCV. Cette journée va également marquer la fin des dépistages gratuits à Bamenda. Le jeudi, 13 août, suite des dépistages cette fois dans le sud-ouest.

Ces dépistages vont se dérouler dans les villes de Limbé et de Buéa, avec la collaboration de l’université de Buéa. Il est d’ailleurs prévu le coup d’envoi du cours national sur l’hypertension et la prévention des maladies cardiovasculaires au sein de cette institution. Sont concernés, les médecins et infirmiers des hôpitaux péri-urbain et ruraux de cette région. Le cours national qui a pour thème principal « prévention et premiers soins des MCV », sera donné par des éminents cardiologues nationaux et internationaux. Le cours va se poursuivre vendredi, 14 août. Puis, suivra un symposium sur la cardiologie préventive.

La marche pour clôturer
D’après les médecins, pratiquer une activité physique régulière, est un moyen de prévention contre les MCV. Cette semaine d’activités intenses, va s’achever à juste titre par des marches sportives respectivement à Limbé, samedi, 15 août, et à Douala, dimanche, 16 août. Objectif avoué par le comité d’organisation: « Encourager la pratique du sport auprès des populations pour se prévenir des MCV ».


artic.ac-besancon.fr)/n
À LA UNE
Retour en haut