â€ș SantĂ©

Tech : une nouvelle application de télémédecine au Cameroun

(C) Droits réservés

Cette innovation technologique a été développée par le Camerounais Eloi Hermann Monkam Tsokam, médecin en service dans un hÎpital de la ville de Douala.

Une plateforme dĂ©diĂ©e Ă  la tĂ©lĂ©mĂ©decine vient de faire son entrĂ©e dans l’univers de la mĂ©decine au Cameroun. Il s’agit de l’application mobile Thea (en anglais, That Health again), du Camerounais Eloi Hermann Monkam Tsokam. Elle a pour objectif de remĂ©dier Ă  l’insuffisance de mĂ©decins et d’infrastructures, en permettant aux patients de se connecter directement sur une plateforme pour se faire examiner en ligne par un mĂ©decin.

En effet selon l’Organisation mondiale de la santĂ© (OMS), le Cameroun est l’un des nombreux pays africains confrontĂ©s Ă  une crise des ressources humaines dans le secteur de la santĂ©. Le pays compte environ 1,1 mĂ©decin et 7,8 infirmiĂšres et sages-femmes pour 10.000 habitants. De plus, le systĂšme de santĂ© camerounais a Ă©tĂ© plusieurs fois dĂ©criĂ© au cours de ces derniĂšres annĂ©es, suite Ă  des scandales dus, entre autres, Ă  l’insuffisance de personnel mĂ©dical.

La plateforme Thea vise donc Ă  rĂ©duire les impacts des maux dĂ©criĂ©s ci-dessus. L’application est uniquement disponible sur les terminaux Android pour l’heure, et elle a une taille de 9 Mo. Son interface possĂšde une vingtaine de menus pour des conseils pratiques, le choix de mĂ©decins, les informations sur les pharmacies de garde et mĂȘme des podcasts, oĂč les mĂ©decins apportent des conseils sur diverses affections.


Son concepteur explique que « les malades peuvent avoir des avis mĂ©dicaux des professionnels de santĂ© en ligne, lesquels peuvent les orienter vers des mĂ©dicaments adaptĂ©s Ă  leur pathologie« . La rubrique-phare de l’application, « Choisissez votre mĂ©decin », donne la possibilitĂ© au patient de se connecter Ă  un mĂ©decin de son choix. « 15 mĂ©decins gĂ©nĂ©ralistes sont disponibles Ă  temps plein sur l’application Thea », ajoute-t-il.

CrĂ©Ă©e en avril 2017, l’application comptabilise Ă  ce jour entre 500 et 1000 tĂ©lĂ©chargements, selon Google App Store, mais le concepteur soutient que 8000 personnes y sont abonnĂ©es. Pour l’Ordre des mĂ©decins du Cameroun, cette innovation est Ă  apprĂ©cier, mĂȘme si elle Ă©met des rĂ©serves. Pour cette institution, une consultation par voie Ă©lectronique ne sera jamais comparable Ă  une consultation classique.

That Heath Again envisage couvrir l’Afrique centrale dans un futur proche, avant de se lancer Ă  la conquĂȘte du monde.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut