Politique › Institutionnel

SDF: Un cadre du parti écope d’une «suspension sans délai»

Célestin Atanga, premier secrétaire adjoint à l’éducation et à la formation du Social democratic Front, a été suspendu lors de la dernière session du NEC pour avoir contredit le premier vice-président

La récente session du Comité exécutif national (NEC) du Social Democratic Front (SDF), tenue à Bamenda le 08 novembre dernier, a eu la main lourde contre l’un de ses cadres. Célestin Atanga, Premier secrétaire adjoint à l’éducation et à la formation de ce parti politique d’opposition, a écopé d’une «suspension sans délai» pour avoir critiqué une décision du premier vice-président du SDF, Joshua Nambangi Osih.

D’après nos confrères de Mutations, il s’agit d’une «sanction contre un militant qui n’a pas apprécié une directive de Joshua Osih quant à l’élaboration du budget du parti. Le militant aurait, selon nos recoupements, écrit que cette prérogative devrait émaner du trésorier national et non d’un vice-président». Le propos n’aurait pas été au goût du Chairman du SDF, Ni John Fru Ndi.

La commission de discipline mise sur pied à l’occasion de cette session du NEC, était présidée par Me Francis Sama, bâtonnier de l’ordre des avocats. Elle a siégé sans la présence de Célestin Atanga, écrit Mutations.

Ni John Fru Ndi, le Chairman du SDF
acdic.net)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé