International â€ș APA

SĂ©curitĂ©: Abidjan, nouvelle plaque tournante de la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest

Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral d’Interpol, l’Allemand JĂŒrgen Stock, en visite Ă©clair de quelques heures Ă  Abidjan, a annoncĂ©, jeudi, au terme de plusieurs rencontres avec diverses autoritĂ©s ivoiriennes, l’installation prochaine dans la capitale Ă©conomique ivoirienne du bureau rĂ©gional de lutte contre le terrorisme pour l’Afrique de l’ouest.ArrivĂ© Ă  l’aĂ©roport international FĂ©lix HouphouĂ«t-Boigny  de Port-BouĂ«t, au sud d’Abidjan, Ă  10h50 (GMT et heure locale) oĂč il a Ă©tĂ© accueilli par le Commissaire Divisionnaire Major Youssouf KouyatĂ©, directeur gĂ©nĂ©ral de la Police nationale, JĂŒrgen Stock a Ă©tĂ©, successivement, reçu en audience par M. KouyatĂ©, le ministre de l’intĂ©rieur et de la sĂ©curitĂ© Sidiki DiakitĂ© ainsi que le ministre d’Etat, ministre la dĂ©fense Hamed Bakayoko.

Au terme de ces diffĂ©rentes rencontres, M. Stock a saluĂ© ‘’les efforts de la CĂŽte d’Ivoire en matiĂšre de lutte contre le terrorisme, le grand banditisme et la cybercriminalité ».

‘’Il Ă©tait important qu’Interpol Ă©change des informations sur les diffĂ©rents groupes terroristes, que ce soit AQMI ou Boko Haram qui sĂ©vissent dans la sous-rĂ©gion. A ce niveau, la collaboration de la CĂŽte d’Ivoire avec Interpol est excellente. En ce sens que le pays est un utilisateur actif des bases de donnĂ©es d’Interpol », a soulignĂ© JĂŒrgen Stock.

Chaque seconde, les bases d’Interpol sont interrogĂ©es 200 fois par la CĂŽte d’Ivoire, a-t-il ajoutĂ©. Selon lui, le bureau local d’Interpol ‘’soutenu par les meilleurs agents de police » donne ‘’entiĂšrement satisfaction » dans la lutte contre le terrorisme.


C’est pourquoi l’organisation a dĂ©cidĂ© ‘’d’installer le prochain bureau rĂ©gional de lutte contre le terrorisme de l’Afrique de l’Ouest Ă  Abidjan dĂšs 2018 », a annoncĂ© le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral d’Interpol qui a quittĂ© Abidjan dans la soirĂ©e.

Une nouvelle qui a rĂ©joui le ministre ivoirien de l’intĂ©rieur et de la sĂ©curitĂ©, Sidiki DiakitĂ©. ‘’ L’installation de ce bureau renforcera davantage le rĂŽle majeur que joue notre pays dans la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes », s’est-il satisfait.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut