Société › Société

Sécurité routière: le Mintrans renforce les mesures de répression

Suspension des licences de transports, retrais des permis de conduire, mise en fourrière des véhicules, ont été annoncées par le ministre Robert Nkili à l’attention des indisciplinés du secteur

Le ministre des Transports, Robert Nkili, a annoncé, vendredi, de nouvelles mesures sanctionnant les conducteurs indisciplinés sur la route. Il s’agit de la suspension des licences de transport, du retrait des permis de conduire et de la mise en fourrière des véhicules.

Les contrôles routiers de répression seront accentués avec le déploiement du matériel roulant dotés de radars. La réception solennelle de ce matériel acquis par le ministère des Transports a eu lieu le 17 avril dernier à Yaoundé, au cours d’un séminaire d’évaluation de la situation.

Ces mesures prises par le Mintrans ont pour objectif de réduire les accidents mortels sur des axes routiers. «Le facteur humain explique à 90% les accidents de la circulation. Ce sont les excès de vitesse, la conduite en état de fatigue et en état d’ébriété, le mauvais dépassement et stationnement», a indiqué le chef de division des études, de la planification, de la programmation et de la coopération du ministère des Transports, Valérie Ongolo Zogo, cité dans le quotidien national ce mardi.

Il propose par ailleurs que «les administrations, les acteurs et les associations professionnels du secteur de transport se mettent ensemble pour identifier les actions pertinentes, définir un chronogramme de mise en uvre desdites actions et les responsabilités concrètes pour l’exécution de ces actions en vue de réduire le nombre de morts sur la route».


Droits réservés)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé