Politique › Institutionnel

Sénatoriales: 200 millions de Fcfa de dotation aux partis pour la campagne

Le RDPC qui possède le plus grand nombre de liste recevra plus d’argent que les autres partis politiques

Le gouvernement camerounais a décidé de mettre à la disposition des partis politiques dont les listes ont été retenues pour l’élection des sénateurs le 14 avril 2013 une somme totale de 200 millions de FCFA, au titre du financement public de la campagne électorale a-t-on appris vendredi 29 mars 2013 à travers le poste national qui citait un communiqué du ministère de l’administration territoriale. Toujours selon cette information, des dispositions ont été prises pour la répartition de cet argent aux différents partis politiques. Une première tranche d’un montant de 100 millions de FCFA, sera distribuée répartie entre chaque liste représentant un parti et retenu dans le cadre de ce scrutin. La deuxième tranche sera remise aux partis, en fonction du nombre des sièges obtenus. Les responsables des partis politiques concernés ont été invités à déposer des relevés d’identité bancaire pour la réception des quotes-parts. Cette information est donnée dans un contexte marqué par la fin du contentieux en vue des revendications suite au rejet par ELECAM de 23 listes. Au final Le RDPC qui aligne 8 listes recevra 40 millions de FCFA. Le SDF qui a 7 listes, suit avec 35 millions de FCFA, l’UNDP quatre listes rafle 20 millions et l’UDC une liste recevra 5 millions de FCFA.

Le RDPC qui possède le plus grand nombre de liste recevra plus d’argent que les autres partis politiques
cameround.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut