International › APA

Sénégal : deux accidents font 12 morts en l’espace de 24h

Douze personnes sont mortes dans deux accidents enregistrés en l’espace de 24h au Sénégal, une hécatombe qui, tout en plongeant la population dans l’émoi, confirme le macabre bilan de la Nouvelle prévention routière faisant état de 523 morts par an décomptés sur les routes du pays.La presse commente encore ce mercredi ces deux accidents dont  le premier a eu lieu lundi à Thiaroye, dans la banlieue dakaroise, lorsqu’un camion qui prenait un pont a perdu une de ses roues et est allé heurter des scooters roulant à ses côtés. Bilan du télescopage : quatre morts dont un célèbre animateur d’une radio locale.    

Plus meurtrier, le deuxième accident s’est produit hier mardi à Nioro (centre), sous forme d’une collision entre un minicar et un camion.  Au total, il y a eu huit morts, dont les chauffeurs des deux véhicules, et 24 blessés.

Interrogé en 2018 par le journal Le Quotidien, un responsable de la Nouvelle prévention routière du Sénégal a fait savoir qu’au rythme de 523 décès par an, le Sénégal en est arrivé en l’espace de quatre ans (2014-2017) à prés de 2130 personnes mortes à cause des accidents.

« C’est trop pour une population de 14 millions d’habitants, un parc automobile de 600 mille véhicules. Quand on fait le ratio, on est de très mauvais élèves », s’est ému ce responsable.

Des comportements tels que le manque de formation, l’ignorance des règles de circulation et l’indiscipline reviennent souvent dans la bouche des spécialistes pour expliquer les causes des accidents routiers au Sénégal.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé