International › APA

Sénégal : plaidoyer pour une pérennisation des équipes de recherche

Le président-directeur général de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), Pr. Jean-Paul Moatti, a plaidé, mardi à Dakar, pour une pérennisation des équipes de recherche afin de garantir la survie de la brique de base de la science.«Les prix Nobels disent souvent que la brique de base de la science, c’est l’équipe de recherche. Il faut qu’il y ait une équipe de recherche qui continue à exister, à former les gens pour pérenniser les efforts déjà consentis », a notamment dit M. Moatti.

S’exprimant à l’occasion de la célébration des 70 ans de coopération en matière de d’Enseignement supérieur, de Recherche et d’Innovation entre le Sénégal et l’IRD, Jean-Paul Moatti a souligné que « la collaboration IRD-Sénégal apporte beaucoup au système français ».

« Ce n’est pas nous seulement qui apportons quelque chose au Sénégal, c’est aussi le Sénégal qui apporte beaucoup de choses à l’IRD et qui nous aide même à transformer des choses en France », a-t-il dit.

A en croire le PDG de l’IRD, son institut est le premier partenaire scientifique du Sénégal en termes de production scientifique et d’innovation.

Revenant sur les domaines d’intervention de l’IRD au Sénégal, Pr. Moatti a indiqué que ceux-ci portent sur tous les secteurs d’activités et consiste « à partir toujours des problèmes et besoins des populations pour ensuite mobiliser les disciplines et aider à trouver des solutions ».

La journée de célébration des 70 ans de l’IRD au Sénégal a été l’occasion de revenir sur les temps forts de la riche coopération avec les acteurs de la recherche sénégalaise et de mettre en lumière certaines réussites dans les domaines de la santé, de l’environnement et des sciences humaines et sociales.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé