International › APA

Sénégal : progression de 5% de l’élevage au premier trimestre

Le sous-secteur de l’élevage au Sénégal a progressé de 4,9% au premier trimestre 2018 comparé au quatrième trimestre 2017, a appris APA vendredi auprès de la Direction de la prévision et des études économique (DPEE).« Sur la période, les productions contrôlées de viande bovine, ovine et caprine se sont respectivement accrues de 4,9%, de 5,0% et de 7,1% grâce notamment à la hausse du poids moyen des bovins (plus 9kg par tête) et à la lutte contre les abattages clandestins, surtout autour des abattoirs de Dakar », souligne la DPEE.

Au total, cette structure avance que l’accroissement de la production a entrainé une baisse de 2,4% du prix de la viande de bœuf.

En variation glissante sur un an, le sous-secteur de l’élevage s’est conforté de 12,5%, durant la période sous revue. Il a été favorisé par l’arrivée de bêtes embouchées en provenance du Mali et de la Mauritanie.

Selon la DPEE, une bonne orientation des productions de viande bovine (plus 7,8%), ovine (plus 23,9%) et caprine (plus 25,8%) a été notée sur la période, portée par l’augmentation du poids moyen des bêtes (plus 4kg par tête pour les bovins). Par ailleurs, le mauvais hivernage au nord du Mali, au nord du Sénégal et au sud de la Mauritanie a entrainé un important déstockage du bétail.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé