› International

Sénégal: Un journaliste arrêté pour diffusion de fausses nouvelles sur Ebola

Le directeur de publication du quotidien privé sénégalais «La Tribune», Félix Nzalé, a été placé en garde à vue lundi soir

Le directeur de publication du quotidien privé sénégalais «La Tribune», Félix Nzalé, a été arrêté lundi soir à Dakar et placé en garde à vue dans un commissariat de police de la ville pour « diffusion de fausses nouvelles » relatives à l’apparution au Sénégal de la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Il a été interpellé par la brigade des affaires générales de la Division des investigations criminelles (DIC) pour s’expliquer sur un article publié lundi par son journal, révélant l’existence de plusieurs cas de fièvre hémorragiue à virus Ebola au Sénégal.

Selon le minitère de la Justice, les informations publiées par le journal peuvent avoir des «répercussions graves» pour le pays en ce sens qu’il peut être mis en quarantaine par la communauté internationale et que ses ressortissants pourraient avoir des difficultés pour voyager.

Réagissant aux rumeurs sur l’apparition de la fièvre hémorragique à virus Ebola au Sénégal, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Mme Eva marie Coll Seck, a affirmé lundi à Dakar qu’aucun cas de la maladie n’a été enregistré dans le pays.

S’exprimant à l’issue d’une réunion interministérielle consacrée à la fièvre à virus Ebola, elle a appelé la presse à faire preuve de professionnalisme dans le traitement d’informations relatives à la maladie.

Dans son édition de mardi, le journal «La Tribune» dénonce l’arrestation de son directeur de publication et appelle les autorités à plus de «sérénité».

«Les voies et moyens pour éviter au Sénégal le drame qui sévit depuis plusieurs mois en Guinée doivent être le cheval de bataille des gouvernants. Sanctionner et diaboliser des journalistes, c’est prendre l’ombre pour la proie», écrit le journal.

Le numéro litigieux de La Tribune
xibaaru.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé