Opinions › Tribune

Sensibiliser les fidèles sur la vigilance face à l’ «anti-islamique» Boko Haram

Par le Conseil des Imams et dignitaires musulmans du Cameroun

« Considérant avec désolation les actes odieux perpétrés par la secte Boko-Haram ;
Notant l’indignation de la communauté musulmane du Cameroun pour cette déformation de l’enseignement fondamental de l’Islam qui est religion de paix ;
Notant avec satisfaction cependant, la tenue à Paris du sommet sur la question, regroupant les chefs d’Etat du Bénin, du Cameroun, du Nigéria, du Niger et du Tchad à l’invitation du président français François Hollande ;
Appréciant l’offensive des présidents de la République du Cameroun S.E Paul Biya et de la République du Tchad S.E Idriss Deby Itno à trouver une solution définitive à ce fléau ;

Le Conseil des imams et dignitaires musulmans du Cameroun (Cidimuc)
Condamne énergiquement cet acte anti-islamique qui s’oppose totalement aux enseignements des religions révélées ;
Se félicite, par ailleurs, des résolutions adoptées au sommet de Paris sur la question.
Décide d’accompagner l’offensive des chefs d’Etat Paul Biya et Idriss Deby Itno contenue dans leur discours pendant la visite de travail et d’amitié que vient d’effectuer au Cameroun le président tchadien.
Exhorte les Imams sur l’ensemble du territoire national à sensibiliser les fidèles sur la nécessité de la vigilance.

Le coordonnateur général du Cidimuc, Dr Moussa Oumarou


leseptentrion.net)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé