International › APA

SIFC/ ITFC: Des financements de l’ordre de 9,6 milliards de dollars aux pays africains membres de l’OCI en dix ans

La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (SIFC/ITFC), membre du groupe de la Banque islamique de développement (BID), a depuis 2008, fourni plus de 45 milliards de dollars pour financer le commerce dans les pays membres de l’OCI, a annoncé son Directeur Général, l’Egyptien Hani Salem Sonbol.M. Sonbol, qui s’exprimait, jeudi à Marrakech, lors d’un forum du secteur privé organisé, sous le thème « les chaines de valeurs régionales en Afrique et le rôle du secteur privé » en marge de la 44ème réunion annuelle de la BID, a fait savoir que sur ces financements, un montant de 9,6 milliards de dollars a été alloué aux pays africains membres de l’OCI, ce qui représente 21% du total de ces financements.

Pour lui, la SIFC apporte un soutien à l’intégration régionale sur le continent africain dans le cadre de la Zone de Libre échange africaine (ZLEFA), nouvellement créée par l’Union africaine (UA), mettant l’accent sur les énormes opportunités offertes par le continent africain et sa capacité à drainer de nombreux investissements.

Pour rappel la SIFC a pour vocation de faire progresser le commerce entre les pays membres de l’OCI, permettant en définitive de contribuer à son objectif prioritaire visant à améliorer les conditions socio-économiques des personnes à travers le monde.

Démarrant ses activités en janvier 2008, la SIFC  a depuis renforcé toutes les opérations de financement commercial qui étaient gérées par différents guichets du groupe de la BID. L’obtention de la notation de A1 de Moody’s démontre l’efficacité de la prestation de la Corporation en répondant rapidement aux besoins du client dans un contexte obéissant aux lois du marché.

M. Sonbol a dans son allocution souligné l’importance de prendre des mesures plus efficaces pour aider le secteur privé africain à mettre en œuvre des plans et programmes de développement dans divers domaines afin de lier les objectifs de développement aux investissements à caractère social, environnemental et  fournir de meilleurs services aux citoyens africains.

Ceci passe, selon lui, à travers la promotion des sociétés africaines et l’aide à apporter par le secteur privé au petit investisseur africain, estimant que le continent africain est prometteur et débordant d’opportunités et que les Africains cherchent à contribuer à la construction de l’avenir de leur continent.

Il a, par ailleurs, fait savoir que les efforts de l’Égypte incluaient également la création d’un fonds de garantie des risques d’investissement en Afrique afin d’encourager les investisseurs égyptiens à canaliser leurs investissements vers l’Afrique, à participer au développement du continent et à négocier avec les institutions internationales pour soutenir les infrastructures du continent.

La réunion a examiné la coopération dans le domaine de l’entrepreneuriat et l’augmentation du soutien de la SIFC au secteur privé et son plan d’expansion de  son activité en Égypte à travers plusieurs axes notamment le soutien aux  projets d’infrastructure en Egypte et l’aide au gouvernement égyptien pour répondre à ses besoins en biens stratégiques. Il s’agit également d’encourager l’afflux d’investissements directs étrangers sur le marché égyptien.

De son côté, Oussama Al-Kaissi, Directeur Général de la société Islamique d’Assurance des investissements et des crédits à l’Exploitation, membre de la BID, a souligné que la Société cherchait constamment à contribuer efficacement au développement de l’Égypte et à créer un cadre efficace pour le travail, formant le vœu de conclure un partenariat fructueux avec l’Égypte au cours des prochaines années.

Les opérations totales de la société en Égypte se sont élevées à 5,17 milliards de dollars, couvrant les opérations d’exportation et le soutien aux investisseurs et exportateurs égyptiens, a-t-il rappelé.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé