Santé › Actualité

Six journées pour barrer la route au cancer au Cameroun

La 2ème édition des journées camerounaises de la cancérologie a été ouverte le 11 mai 2009

C’est depuis le 9 mai 2009 que des opérations sont menées dans le cadre des journées camerounaises de la cancérologie. Ce sont entre autre la marche contre le cancer, des conférences débats sur le même sujet. Des dépistages gratuits de cancer sont également prévus. La journée du lundi 11 mai a été consacrée à des opérations chirurgicales dans les hôpitaux de référence. Notamment l’hôpital général de Yaoundé, et celui de Douala, l’hôpital central de Yaoundé, l’hôpital Laquitinie de Douala, le Centre hospitalier universitaire de Yaoundé, et l’hôpital Gynéco obstétrique et pédiatrique de Yaoundé où six patients ont déjà pu bénéficier de ces opérations.

Au cours de la cérémonie d’ouverture des journées camerounaises le 11 mai, ces hôpitaux de référence ont reçu des matériaux techniques qui vont nous être très utile dans le cadre de ces opérations, explique le Pr Marie Thérèse Abena Obama, directeur de l’hôpital central de Yaoundé. Il s’agit en effet d’un important stock de matériels de chirurgie, qui devront être mis gratuitement à la disposition de 79 malades cancéreux. A en croire André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique, ces opérations ne seront pas totalement gratuites, mais la grande charge va revenir à l’Etat.

Selon les organisateurs de la 2ème édition des journées camerounaises de la cancérologie, cette semaine vise à sensibiliser les populations contre les dangers et les risques que génère cette pathologie dans les pays du Sud et particulièrement au Cameroun où des centaines de nouveaux cas sont enregistrés chaque année. D’après le Dr Paul Ndom, Cancérologue, la lutte contre le cancer passe nécessairement par la prévention, le dépistage, la sensibilisation. C’est dans cet ordre d’idée que les journées camerounaises de la cancérologie vont mettre l’accent sur la sensibilisation, car comme l’a dit le ministre de la Santé publique, le cancer reste très peu connu des populations. Il n’est pas rare d’entendre dire, que c’est une maladie des vieux, des blancs ou des riches ; que c’est une maladie mystique ou encore une maladie inguérissable. Autant de préjugés qui constituent des leviers importants de la progression sans cesse croissante qu’il connait actuellement. Il importe donc au cours de ces journées de ralentir, sinon stopper la progression du cancer dans notre pays.

Ces journées camerounaises de la cancérologie qui sont organisées du 9 au 15 mai 2009 sont à leur 2ème édition et seront dès lors organisées chaque année dans le but de faire reculer les préjugés sur le cancer à travers les marches, des conférences, des communications libres, des expositions, des campagnes de dépistages gratuits. Au cours de la 1ère édition qui s’est déroulée du 24 mai au 2 juin 2008, le dépistage gratuit des cancers du col de l’utérus, du sein et de la prostate avait été fait chez 2497 femmes et 852 hommes; des médicaments avaient été mis à la disposition de 2295 patients à des prix réduits ou gratuitement; un stock de matériels et consommables médicaux avait été remis aux services de radiothérapie et de médecine nucléaire des hôpitaux généraux de Douala et Yaoundé.

Le ministre de la santé remet un don
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut