Société › Société

Sodecoton: Iya Mohamed apprécié dans sa gestion 2012

Le Conseil d’Administration a félicité Iya Mohamed, pour sa gestion de la Sodécoton

Presque tout le monde était sûr de voir Iya Mohamad, Directeur Général de la Société du développement du coton(Sodecoton) écarté des affaires surtout après le rapport du Contrôle Supérieur de l’Etat lui requérant vingt fautes de gestion entre 2005 et 2010. Mais contrairement aux attentes des uns et des autres, Iya Mohamed a été reconduit à son poste de Directeur Général de la Sodecoton à l’issu des assises du Conseil d’administration du 23 mai dernier. L’homme aurait reçu des félicitations du conseil pour l’excédent qu’aurait enregistré la structure pour un montant évalué à environ 5.6 milliards de F CFA après les dernières évaluations du marché cotonnier écoulé.

Devant la valorisation du chiffre d’affaire de la Société du développement du Coton du Cameroun, le Conseil n’a pas pu prendre en considération parmi ses critères, les sanctions du Contrôle supérieur de l’Etat interdisant à Iya Mohamed toute gestion pendant une durée de sept ans, toute entreprise étatique. Une sanction qui semble être d’après certains observateurs de la scène politique nationale, une sorte de machination. L’on se demande alors comment la Sodécoton a-t-elle pu engranger près de 5.6 milliards de F CFA lors de la dernière saison cotonnière et perdre et en perdre relativement plus pendant cinq ans ? En tout cas, c’est pas la première fois qu’Iya Mohamed se trouve épinglé par les services du contrôle budgétaire. L’histoire récente nous rappelle qu’en 2004, suite à une sanction de la Fifa prescrite aux Lions Indomptables sur les « maillots-grenouillère » de la Can 2004 en Tunisie, l’Etat du Cameroun s’est agrippé aux retombées financières et matérielles du sponsoring. Il ressort du rapport transmis par le magistrat Jean Pierre Mvondo Evezo’o, procureur général près la cour d’Appel du Centre à l’époque, au vice-Premier ministre Amadou Ali alors ministre de la Justice garde des sceaux, que Iya Mohammed, sont soupçonnés d’avoir «dissimulé ou détourné, en usant de faux de cavalerie financière dans plusieurs banques, les différentes recettes générées par ces activités. Des grosses sommes d’argent ont ainsi été détournées au détriment de l’Etat du Cameroun, des milliards de FCFA, que des responsables de la Fécafoot et ceux des ligues régionales ont dûment empochées». Une somme qui s’élèverait à 8 milliards de F CFA.

Le Directeur Général de la Sodécoton, adepte du vieux dicton « le chien aboie, la caravane passe » poursuit paisiblement sa gloire. Après avoir prisée la direction de la Sodécoton, l’un des plus gros employeurs au Cameroun, attend sans surprise, la présidence de la fédération camerounaise de football où il est candidat à sa propre succession face à un seul concurrent dont la faible notoriété reste un atout pour le leader Iya Mohamed.

Le Conseil d’Administration a félicité Iya Mohamed, pour sa gestion de la Sodécoton
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut