› Eco et Business

Solution d’appel Pay4Me: Le produit d’Orange-Cameroun primé

L’opérateur de téléphonie a été récompensé pour la mise en service de son dernier produit d’appel

Le staff satisfait de la récompense
Le service d’appel « Pay for Me » de l’opérateur Orange cameroun a récemment reçu un prix pour son innovation technologique et tarifaire dans la fourniture des services de téléphonie mobile. Une récompense qui est intervenu dans le cadre de la conférence « the Growth Product Sharing Summit » qui réunit les filiales du Groupe Orange situées en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie (AMEA) pendant deux jours, et porte sur le marketing et les ventes. Au cours de cette rencontre, elles passent en revue les dernières innovations mobiles et se penchent sur leurs plans d’action et partagent leurs meilleures pratiques. Lors de la dernière conférence, qui s’est déroulée du 31 mai au 1 Juin derniers, dix-huit pays dans lesquels la compagnie est présente ont présenté une campagne réussie, ne disposant que de 10 minutes pour convaincre de ce que leur dernière innovation méritait d’être récompensée. Le service « Pay4Me a été récompensé parce qu’il ne se réduit pas seulement à une innovation technologique; il s’agit également d’une innovation tarifaire adaptée à notre marché, qui constitue une source directe de revenus. Des fonctionnalités telles que l’option Liste Blanche, permettant au destinataire de l’appel d’être connecté sans avoir à accepter chacun des appels en PCV, sont considérées comme de vrais atouts car elles facilitent l’utilisation du service et le rendent plus efficace a déclaré Yves Happi, responsable du service clientèle chez Orange Cameroun.

Une innovation certaine au Cameroun
En fin d’année dernière, l’entreprise opérant dans la téléphonie mobile au cameroun a introduit ce nouveau produit. Un service qui en soit n’est pas une nouveauté. Le service avait été initié dans sa forme améliorée en France grâce à France Telecom. Et il est aussi très utilisé dans certains pays anglo-saxons. Certains consommateurs n’avaient pas très bien compris au moment de son lancement, pourquoi Orange-Cameroun lançait un produit qui dans le fond n’était pas différent d’un autre et dont l’efficacité ne semblait pas avoir été totalement évaluée. Comme le service « Call me back », le service « Pay for me » permet à une personne qui n’a pas de crédits d’appels dans son téléphone, de pouvoir communiquer avec une autre personne qui supporterait le coût de l’appel.

Dans le cas d’orange l’introduction de son dernier service présente plusieurs avantages pour les clients. Le service « Call me back », n’est pas possible pour ceux qui ont 250 francs CFA de crédit dans leur téléphone. Quant à l’autre possibilité qui est de biper, les chances de rappel sont parfois réduites, et en plus il faut au moins 20 FCFA pour effectuer un bip. La solution du « Pay for me » est censée arranger l’émetteur de l’appel et le receveur. Il se fait même si on ne possède pas de crédit. Pour les sponsors de crédit, la solution reste pratique. J’ai ma fille, avant je lui chargeais le crédit et elle utilisait cela à d’autres fins; maintenant avec ce service, elle peut m’appeler et je contrôle le crédit que je mets à sa disposition; et honnêtement, j’avoue que depuis sa communication avec moi me revient moins chère affirme un consommateur qui a essayé pleinement le service. Le produit ne reste cependant pas à l’abri des critiques. Une première limite réside dans le fait que le service n’est accessible que pour ceux appartenant au réseau orange. Pour d’autres consommateurs, toutes ces campagnes restent inopérantes, si elle ne s’accompagne pas d’une baisse significative des coûts d’appels. Toutes les campagnes de publicité servent plus à la communication d’orange, mais la vraie publicité sera de baisser les prix jusqu’à un taux raisonnable, affirme un d’eux.

Image d’illustration
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut