International › APA

Sommet de la Jeunesse d’Afrique à Rabat: Appel à encourager l’entreprenariat au service de la jeunesse africaine (ministre)

L’entrepreneuriat, levier complémentaire de création d’emplois pour la jeunesse africaine, doit être encouragé, stimulé et ouvert, a insisté, vendredi à Rabat, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, Nasser Bourita.« Dans un effort commun, le secteur public, le secteur privé et les secteurs bancaire et financier doivent s’y employer. De même, pour le continent des start up, l’accès au financement ne doit pas servir d’instrument d’obstruction. Car, si le talent est universel, sa réalisation ne l’est pas. Nous devons l’aider à éclore, l’accompagner, le valoriser et l’autonomiser », a relevé le ministre à l’ouverture de la 8ème édition du Sommet des Etudiants et de la Jeunesse d’Afrique, organisée par « All Africa Students Union » en partenariat avec l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) sous le thème « L’avenir de l’Afrique : défis et perspectives pour la jeunesse ».

Selon le ministre, le Maroc, conformément à la vision royale, est convaincu que l’Afrique doit s’employer à mettre la coopération au service du triptyque « éducation, formation, emploi », soulignant l’impératif de garantir l’éducation, d’accélérer la formation et de créer des emplois.

« L’éducation ne doit être ni un problème d’accès, ni un problème de qualité, la formation doit renforcer l’employabilité des jeunes, la création d’emplois doit se destiner aux 30 millions de jeunes qui, dès la prochaine décennie, arriveront, chaque année, sur le marché du travail africain », a-t-il souligné.

Pour lui, l’Afrique ne saurait être considérée comme un simple « gisement d’opportunités », elle a besoin de créer et saisir ses propres opportunités et de générer ses propres richesses. Or, pour créer des richesses, il faut des entrepreneurs, a-t-il estimé, marquée par la présence des ministres des affaires étrangère du Ghana, de Mauritanie et de Gambie.

La jeunesse, davantage qu’un âge ou un passage, est le produit d’un contexte pluriel qui l’amène à défier la logique de la géographie et à inspirer une méthode, celle du renouvellement et de l’unité, ajouitant que le vœu du Maroc est que « la jeunesse africaine ne soit pas seulement structurelle dans les discours de l’Afrique, mais qu’elle soit structurante dans ses actions ».

« Le vœu du Maroc est que la migration soit pour la jeunesse africaine, un choix, réalisé de gaité de cœur. Le vœu du Maroc est, enfin, que les talents africains ne servent jamais à agrandir les groupes des laissés pour compte, en particulier les femmes et les filles et à grossir les rangs des désenchantés et des cibles vulnérables à tous les extrémismes », a indiqué le ministre.

Le Sommet des Etudiants et de la Jeunesse d’Afrique est le plus grand rassemblement estudiantin d’Afrique. Il s’agit d’une rencontre annuelle phare de l’union des associations d’étudiants africains. Il réunit chaque année des milliers d’étudiant africains afin de débattre des problématiques et des défis qui attendent la jeunesse africaine.

Pour cette 8ème édition, plus de 1000 participants sont présents, parmi lesquels des étudiants, des responsables d’associations estudiantines africaines, des lauréats universitaires, des cadres et de hauts responsables parmi lesquels plusieurs ministres et des ambassadeurs, en provenance de 52 pays africains.

Cette édition prévoit un espace de débat, des ateliers de travail, un espace d’exposition, un espace de discussion autour de l’entrepreneuriat en Afrique, ainsi qu’une série d’activités culturelles et sportives.

L’édition 2019 de ce Sommet, verra également le lancement officiel de la plateforme digitale « Morroco-Alumni », initiée par l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) coordination avec le ministère marocain, des Affaires Etrangères. Cette plateforme numérique offre un espace interactif d’échange avec des services à forte valeur ajoutée visant à rassembler et fédérer les étudiants et les lauréats étrangers du Royaume.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé