Société › Société

Sonia Minkoe Moutche: «J’ai toujours rêvé d’être hôtesse de l’air»

La Miss Seme Beach 2012 fait le bilan de ses activités depuis son élection le 10 juin 2012, se prononce sur son mandat et ses ambitions

Le 10 juin 2012, vous avez été élue la plus belle fille de la plage Seme Beach, à Limbé pour l’année 2012. Pouvez-vous vous présenter de manière exhaustive?
Je suis effectivement Sonia Minkoe Moutcheu,Bamiléké de père, et Beti de mère. Concrètement, mon papa est de Bafang et ma mère d’Ambam dans la Vallée du Ntem. J’ai 21 ans et je suis étudiante en première année d’histoire à la Faculté des arts, des lettres et sciences humaines de l’Université de Yaoundé I.

En quoi ont consisté vos activités depuis votre élection ?
Depuis mon élection, je m’emploi à médiatiser le concept Miss Seme beach. Il y a des personnes qui n’étaient pas au courant de ce concept, et mes différents passages à la télévision, à la radio et dans les journaux me donnent l’opportunité d’expliciter le programme dans l’ensemble. J’ai aussi assisté à plusieurs événements. Comme par exemple ce vendredi 22 juin 2012, j’étais à l’avant-première du film Folle d’amour, à Douala. Globalement, mes activités sont résumées autour de deux axes. Faire connaître la miss Beach 2012, ainsi que l’hôtel Seme Beach.

Tout s’est-il passé bien jusqu’ici?
Oui, très bien dans l’ensemble. Je fais le maximum d’efforts pour atteindre mes objectifs. Je reconnais néanmoins que cela demande beaucoup d’énergie.

Quels sont les autres chantiers à court terme qui vous attendent ?
Je vais faire la promotion des sites touristiques du Cameroun, selon un agenda qui sera déterminé bientôt avec l’appui de l’organisateur du concours. Aussi, la vente de l’image de l’hôtel Seme. Faire la promotion de cet hôtel dans l’ensemble. C’est vrai que la 4e édition de miss Seme est déterminée, mais la 5e édition est déjà en chantier. Je vais contribuer dans la recherche des partenaires, pour que la prochaine édition soit plus courue.

Pouvez-vous nous énumérer quelques projets qui rentrent dans le cadre de votre mandat?
Mon projet phare est d’attirer beaucoup plus la clientèle à l’hôtel Seme. Ceci, afin de découvrir les merveilles dont regorge cet établissement qui est plus qu’un site touristique. Je pense à la plage, à la piscine naturelle, aux infrastructures sportives et surtout au spa qui est vraiment exceptionnel.

Vous êtes toujours étudiante à l’université de Yaoundé I, comment comptez-vous concilier vos activités de votre mandat avec vos études?
Pour l’instant, je suis libre. Mais, quand les cours vont commencer, on va d’abord privilégier les études bien entendu. Je vais consacrer mes week-ends aux activités relatives à mon mandat, mais en semaine, je me consacrerai à mes études. Donc, je vais privilégier mes études en tout cas, c’est la priorité.

Dans ce cas, les activités de votre mandat ne vont pas prendre un grand coup?
Je ne pense pas, puis que l’organisateur va tenir compte de mon agenda dans la programmation des activités. Donc les activités seront programmées en fonction de mon agenda.

Quel est le rêve de Sonia Minkoe ?
Etant toute petite, j’ai toujours rêvé d’être hôtesse de l’air. Maintenant, je ne suis plus sûre de le réaliser, car je vais virer en communication d’entreprises. Mon nouveau rêve est de faire carrière dans les relations publiques. Mais, je ne me suis pas encore décidée. Je dois discuter avec mes parents qui me soutiennent énormément dans ce sens.

Que pensez-vous du concept miss Seme Beach?
C’est un très bon concept à mon avis qu’il faudra pérenniser. Car, au-delà de la beauté, ce concept met beaucoup plus en avant l’aspect intellect. Je suggère seulement qu’on y ajoute la partie danse, pour que les candidates défilent en dansant. Il faudrait aussi qu’il y ait un peu plus de sponsors, pour donner une autre allure à l’événement et permettre pourquoi pas à ce que le défilé soit retransmis en direct sur les différentes chaînes de télévision nationale.

Etes-vous en contact avec vos deux dauphines?
Oui, nous nous voyons constamment. Puis que nous sommes dans la même ville, presque dans le même quartier.

Sonia Minkoe Moutcheu, « Miss Seme Beach 2012 »
JDC)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé