International › APA

Soudan du Sud: Kampala met en garde contre la violation du cessez-le-feu

Le président ougandais, Yoweri Museveni a mis en garde, mardi, les dirigeants du Soudan du Sud contre la violation du cessez-le-feu, affirmant que le conflit a fait des millions de morts et de déplacés.M. Museveni s’exprimait mardi matin dans une déclaration diffusée ce matin par la présidence de la république ougandaise.

Il intervient après que le gouvernement du Soudan du Sud et l’opposition ont signé, dimanche dernier, l’accord sur le partage du pouvoir et les arrangements en matière de sécurité, mettant fin à plus de quatre ans de conflit dans le pays.

Museveni a conseillé aux parties belligérantes de s’engager à mettre en œuvre les accords et de ne pas s’en servir comme fenêtre pour se préparer à une guerre.

« Ceci devrait être la dernière signature. J’espère vraiment que cette fois, les parties respectives au Soudan du Sud sont sérieuses et qu’elles n’utilisent pas le cessez-le-feu comme instrument tactique de préparation de guerre », a déclaré le président Museveni.

Museveni est l’un des deux garants de l’accord avec son homologue soudanais, Omar-al Bashir.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé