Sport › Autres sports

Sport: Le Cameroun se qualifie pour la coupe d’Afrique de basket-ball féminin

C’était le week-end dernier devant les congolaises à Yaoundé

Le Cameroun toujours présent aux grands rendez-vous sportifs, sera également à Madagascar du 05 au 20 septembre 2009, pour participer à la coupe d’Afrique des nations (Can) de basket-ball dames. Les lionnes indomptables de cette discipline ont arraché dans la douleur leur qualification dimanche, 21 juin à l’issue du tournoi éliminatoire Zone IV. L’unique adversaire des camerounaises, étaient les basketteuses du Congo tombées tout d’abord samedi, 20 juin à Yaoundé sur le score de 29 contre 42 pour les lionnes. La dernière journée, celle de ce dimanche n’a pas été aussi aisée pour les tricolores, qui ont réellement peiné pour s’imposer finalement sur le score de 58 à 41. Le Cameroun a présenté au cours de la rencontre, beaucoup d’insuffisances aussi bien sur le plan offensif que défensif.

Les Camerounaises mises ainsi à mal, les congolaises sont devenues de plus en plus agressives dans le jeu, mais les filles de l’entraîneur Joseph Touomou tiennent bon. 14 – 4, c’est le score à la fin du premier quart temps, 37 – 32 à la fin du troisième quart temps, le match est très serré. De part et d’autre, on cherche des solutions efficaces, mais ce n’est pas évident. La bataille est très rude, les supporters des lionnes s’ajoutent aux différents consignes du staff technique pour motiver davantage les joueuses sur l’aire de jeu. Petit à petit, l’expérience des lionnes va commencer à porter ses fruits dans cette compétition importante. Le coach aligne alors 5 joueuses décisives : Mba – Mbiandja – Nnindjem – Njankou -Bofia, pour contrer les congolaises et prendre l’envol au marquage dans le même temps. Coaching payant. A chaque fois que la boule orange entre dans le panier, le public exulte, l’on prie pour que cette équipe congolaise plie enfin l’échine. Double pressions sur les épaules des lionnes qui évoluent sur le regard de plusieurs personnalités telles le patron des sports, et autre colonel Kalkaba Malboum, président du comité national olympique. A la fin du match, les lionnes confirment leur sobriquet d’indomptables, au moins dans cette discipline, et au marquage, le Cameroun affiche 58 paniers, contre 41 pour le Congo.

Les lionnes reçoivent 500 000F CFA de prime
La qualification des lionnes pour la Can féminine de basket-ball est très saluée par le public présent, ainsi que par le ministre des sports et de l’éducation physique, Augustin Edjoa qui ne cachait pas sa joie. Il a d’ailleurs attribué une prime de 500 000F CFA à chaque joueuse pour cette qualification. Si du côté du staff technique, l’on jubile également, c’est un véritable ouf de soulagement qu’on a pu observer sur les différents visages. L’entraîneur principal reconnaît sans fioritures qu’il y a encore beaucoup de travail à faire, en attendant le rendez-vous malgache. Chose facile à comprendre car si les lionnes ont autant peiné, c’est par ce qu’il y a eu un manque de préparation. En effet, l’équipe nationale a eu uniquement trois jours d’entraînements pour faire face à un défi aussi important que les éliminatoires du tournoi de la zone 4. Le Cameroun peut donc dire merci à sa bonne étoile, qui a placé sur sa route, un seul adversaire.

En prélude à la Can prévue en septembre prochain, le ministre des sports a promis de mettre suffisamment des moyens à la disposition du staff technique, pour la bonne préparation des lionnes, à en croire le coach Touomou. Vivement, que les actes suivent, septembre étant maintenant, dans moins de trois mois.

Image d’illustration
www.au-senegal.com/)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut