Santé › Conseils pratiques

Stévia: Le sucre sans sucre!

Si vous n’avez pas encore entendu parler de ce produit, cela ne devrait pas tarder: C’est un édulcorant naturel qui remplace le sucre sans apporter de glucose

Stévia, un édulcorant naturel pour remplacer le sucre
L’utilisation de la plante comme édulcorant trouve son origine en Amérique du Sud. Pendant des siècles, les Guarani du Paraguay et du Brésil ont utilisé la Stevia, principalement l’espèce Stevia rebaudania qu’ils appelaient ka’a he’ê (l’herbe sucrée), comme sucre et dans des breuvages médicinaux. Les feuilles de cette espèce ont un pouvoir sucrant de moyenne 45 fois supérieur à celui du saccharose. Cette plante a fini par attirer l’attention des chercheurs. La plante a montré un potentiel pour traiter l’obésité et l’hypertension. De plus, elle a un effet négligeable sur l’augmentation de glucose dans le sang et a même démontré une capacité à diminuer l’intolérance au glucose. La plante peut donc fournir un édulcorant compatible avec les régimes pour diabétiques et les régimes hypoglycémiques. Selon une étude publiée dans les années 2000, cet édulcorant naturel aiderait même le pancréas à produire de l’insuline, ce qui serait très bénéfique pour les personnes diabétiques. Ce qui serait donc le contraire du sucre traditionnel, avec lequel les personnes souffrant de diabète doivent constamment faire attention.

La Stévia a des vertus amincissantes!
Les feuilles de la Stevia Rebaudiana contiennent des substances appelées stévioside et rébaudioside A. Ce sont des édulcorants naturels au fort pouvoir sucrant. D’où l’effet bénéfique de la plante sur la ligne. Ces produits ne contiennent pas de calories et sont environ 300 fois plus sucrés que le sucre (saccharose). Attention toutefois, on ne perd pas du poids parce que l’on mange ces extraits. Il faut suivre un régime et faire une activité physique, explique le Pr Jan Geuns, président de l’European Stevia Association (Eustas) et directeur du laboratoire de biologie fonctionnelle de l’université de Louvain (Belgique). A noter que contrairement aux produits classiques de synthèse, les produits issus de la stévia supportent la cuisson.

La stévia réduit la tension artérielle
Les feuilles de stévia contiennent une substance appelée stévioside. Plusieurs études menées en laboratoire sur des animaux ont prouvé l’effet vasodilatateur du stévioside (il dilate les parois des veines) au niveau des reins. Tel est en tout cas, la conclusion d’une étude chinoise de 2003, menée sur 168 patients souffrant d’hypertension artérielle. La moitié du groupe a avalé trois capsules de 500 mg de stéviosides durant 2 ans alors que l’autre moitié a pris un placebo. La pression systolique (maximale) du premier groupe est passée de 150 à 140 mm Hg alors que leur pression diastolique (minimale) est passée de 95 à 89 mm Hg. Le groupe placebo n’a pas connu d’amélioration. Le stévioside n’est pas encore prescrit par les médecins pour faire baisser la pression artérielle. Mais, il n’y a pas risques à en prendre lorsqu’on a une tension normale ou lorsque l’on fait de l’hypotension, précise le Pr Jan Geuns, spécialiste de la plante.

La stévia protège des caries
Les extraits de stévia qui produisent un goût très sucré, le stévioside et le rébaudioside A, sont non cariogènes. Ils ne causent pas de caries. De plus, le stévioside est compatible avec le fluor et inhibe de manière significative le développement de la plaque dentaire… Toutefois, bien que de fortes concentrations de stévioside et d’extrait de Stévia soient capables de réduire la croissance des bactéries, les concentrations utilisées en tant qu’édulcorant sont plutôt basses. En conséquence, l’effet bénéfique de l’utilisation de stévioside est plutôt dû à la substitution du sucre dans la nourriture par une substance non cariogène, explique le Pr Jan Geuns.

Stévia: Contre l’hyperglycémie
La stévia présente un intérêt en cas d’hyperglycémie. Le stévioside fait baisser le taux de glucose (sucre) sanguin et stimule la sensibilité à l’insuline (hormone régulant la concentration de glucose dans le sang), explique le Pr Jan Geuns. On peut très bien imaginer remplacer tous nos apports en sucre par des extraits de stévia car on peut vivre sans ajouter de glucose à un régime qui contient déjà des fruits par exemple, indique le Dr Goetz, phytothérapeute. Toutefois, avant de modifier votre régime, parlez-en à votre médecin. La stévia ne peut remplacer certaines sources de glucose (pain, pâtes, pommes de terre…).

Un seul problème
On n’en trouve pas encore chez nous. La stevia est un produit connu depuis quelques années seulement dans les pays européens. Si quelques sociétés s’en servent pour la fabrication de leurs boissons ans sucre, en trouver à l’état de poudre ou de sucrettes pour son utilisation personnelle est encore peu fréquent. Mais si cela a un intérêt thérapeutique pour vous n’hésitez pas à en parler à votre pharmacien ou en demander à des amis vivant en Europe. En attendant que la vague n’arrive vraiment chez nous.

Stévia est un édulcorant naturel qui remplace le sucre sans apporter de glucose
Bien-et-bio.info)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé